Accéder au contenu principal

Enquêtes

[Données exclusives – 25 ans de Hospitality ON] Meliá Hotels : le majorquin à la conquête de nouveaux marchés

Créée durant la dictature franquiste en 1956, son fondateur Gabriel Escarrer n’aura cessé d’étendre son entreprise hôtelière en Espagne puis dans le reste du monde.

A l’occasion des 25 ans de Hospitality ON durant lesquels nous avons été témoins de l’évolution des groupes hôteliers, nous retraçons une partie de leur histoire via les données collectées durant ce quart de siècle.

Gabriel Escarrer ouvre en 1956 son premier établissement à Palma de Majorque. Si celui-ci est de taille modeste, il préfigure la création d’un des plus grands groupes hôteliers mondial.

Au début des années 60 – durant la période de dictature militariste franquiste - les îles baléares gagnent alors en attractivité auprès des artistes ainsi que des touristes européens, une opportunité que ne laissera pas passer M. Escarrer pour déployer son offre hôtelière. A coup d’acquisitions il agrandit son parc dans les îles Baléares puis dans les Canaries.

Au début des années 80, les 32 hôtels de HOTASA sont achetés faisant du groupe de M. Escarrer un des leaders du pays. En 1985 début l’expansion internationale avec le premier établissement en dehors des frontières espagnoles : le Meliá Bali. En 1987, après avoir acquis la chaîne Meliá hotels, il renomme son groupe avec ce nom.

1996, séparation des activités de l’entreprise :

En avance par rapport à d’autres groupes hôteliers, l’espagnol sépare dès 1996 l’activité de gestion des murs des établissements « Inmotel » de celle de leur opération. Cette dernière, appelée Sol Meliá, fera son entrée en bourse cette même année.

Melia Bali
Meliá Bali

2000, rachat de Tryp Hoteles :

En 2000, le groupe de Gabriel Escarrer acquiert Tryp Hoteles pour 360 millions d’euros. Son offre hôtelière dépasse alors pour la première fois les 80 mille chambres et amorce un tournant pour le groupe qui verra son parc se réduire durant les 10 prochaines années.

2010 Les droits de la marque Tryp vendus :

Si le groupe majorquin a lancé de nouvelles marques comme Club Meliá (2003) et ME by Meliá (2005), elles n’ont pas suffi à freiner la décroissance de son parc hôtelier. Passé de 82 188 chambres en 2000, il compte 74 385 chambres en 2010.

Cette année, les droits de la marque Tryp sont vendus à Wyndham Worldwide, n’empêchant pas Sol Meliá de continuer à opérer les hôtels de l’enseigne.

L’année suivante, le groupe change de nom pour devenir Meliá Hotels International.

Le groupe devient Melia Hotel International
Le groupe devient Meliá Hotel International

2018, à la conquête des 100 000 chambres :

Opérant au 1er janvier 2018 près de 97 mille chambres, Meliá se rapproche de la barre symbolique des 100 mille. Afin d’atteindre ce seuil, il a signé des partenariats avec des acteurs chinois comme Jin Jiang pour pouvoir se développer dans ce marché.

Le groupe marque également son retour à l’Ibex 35, l’indice de référence de la Bourse de Madrid, à la faveur de son programme de cession d’actifs immobiliers qui lui a permis de réduire son endettement. Il s’appuie désormais sur un modèle commercial plus allégé, axé sur les contrats de management, un mode de gestion qui concerne 91 % de ses hôtels en développement.

D’autre part, l’avancement de la stratégie digitale B2B se traduit par le lancement d’une nouvelle plateforme dédiée aux professionnels, MeliáPro.

Me by Melia’s Dubai hotel - ouverture prévue en 2019
Me by Melia’s Dubai hotel - ouverture prévue en 2019

 

Cet article est réservé aux abonnés

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?