Accéder au contenu principal

Analyses

[Classement] Top 10 des groupes hôteliers en Europe : #5 Best Western

Après une croissance de parc de +5% en 2018 qui suivait deux années consécutives de baisse, le groupe continue sa progression en Europe en 2019. Sa phase de restructuration est bel et bien achevée.

Evolution du parc : + 1.8%

Nombre d’hôtels 2020 : 1 141

Nombre de chambres 2020 : 83 435

Sa croissance organique s’appuie avant tout sur ses nouvelles marques telles que SureStay +1 646 chambres (+37%) soit +29 établissements, dont une ouverture à Paris de 28 chambres par exemple et une autre dans le sud de la France (l’Hotel Matisse). L’enseigne Best Western perd 271 chambres malgré trois ouvertures à Varsovie (le Chopin, 333 chambres), Linz (111 clés) et Munich Haidhausen (250 chambres).

Dans la même famille, le groupe a lancé un petit dernier : SureStay Studio. Le famille SureStay a été lancée en 2016, avec trois marques distinctes allant de l'économique au moyen de gamme : SureStay Hotel, SureStay plus Hotel et SureStay Signature Collection. La nouvelle offre, SureStay Studio, a été créée pour répondre à une « demande croissante des promoteurs et des voyageurs », une offre économique avec néanmoins un « service et des commodités de qualité supérieure » pour les clients.

Mais le fait marquant de 2019 reste toutefois l’absorption des établissements WorldHotels qui viennent enrichir le parc européen de 114 établissements (non comptabilisés dans les données transmises, car toujours sous exploitation indépendante). "Il y a une excellente synergie entre WorldHotels et BestWestern et ce partenariat va créer de nombreux avantages compétitifs pour nos 2 entreprises." déclarait David Kong, CEO de Best Western au moment du rachat.

Ce dernier déclarait également à Hospitality ON dans un entretien exclusif vouloir ouvrir 200 hôtels par an en Europe et 300 sur les autres continents, soit un total de 500 hôtels par an, à l'horizon 2025. Véritable leader du secteur de l'hôtellerie, David Kong possède une solide expérience dans ce domaine. Depuis sa nomination au poste de PDG de Best Western Hotels & Resorts en 2004, M. Kong a permis à la société d’obtenir d’excellents résultats sur le plan financier, notamment un indice RevPAR moyen de 110 sur les cinq dernières années, ainsi que des performances inégalées en matière de fidélité clients et de satisfaction concernant les hôtels.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?