Accéder au contenu principal

Tendances

Amsterdam, l'hôtellerie s'irrigue de nouveaux concepts

Motivés par la croissance du nombre de touristes de loisirs comme d’affaires et par la hausse du nombre de nuitées, les investisseurs et les promoteurs immobiliers n’hésitent pas à développer de nouvelles propriétés et de nouveaux concepts d’hébergement à Amsterdam. La ville sur les canaux devient petit à petit un terrain de jeu pour les architectes et développeurs hôteliers du monde entier.

Tout va pour le mieux au bord des canaux de la capitale néerlandaise, également centre économique et financier majeur dans le pays et en Europe. Amsterdam est aussi une destination touristique très prisée du continent, comme le montre la progression des résultats de son tourisme au cours de la dernière décennie. Alors que le nombre de visiteurs dans la ville s'élevait à 6 millions en 2013, le dernier baromètre de l'Office du Tourisme de la ville fait état d'une progression de 11,3% du nombre de nuitées réalisées dans les hébergements amstellodamois en 2014, par rapport à l'exercice précédent. Il devrait ainsi dépasser les 12,5 millions, grâce à une présence accrue des voyageurs étrangers (dont les nuitées sont en hausse de 12,3% en 2014) comme des clientèles domestiques (avec une augmentation de 8,5% de leur nombre de nuitées). Ces résultats se sont naturellement reflétés sur les performances hôtelières de la ville. Les données publiées par MKG Hospitality pour l'ensemble de l'année 2014 montrent une croissance de 5,1% du Revenu par chambre disponible (RevPAR) à Amsterdam, poussée par la progression de 2 points du taux d'occupation et de 2,5% du prix moyen sur la période. Le cru 2015 s'annonce tout aussi bon, et même meilleur, puisque la fréquentation des établissements a continué d'augmenter de manière significative sur les cinq premiers mois de l'année. Le taux d'occupation a ainsi pris 3 points pour atteindre les 77,6%, quand le prix moyen a augmenté de 5,2%, à 113,5 euros. Fort de ces deux hausses, le Revenu par chambre disponible a grimpé de 9,4%.

Evolution des performances hôtelières à Amsterdam entre 2014 et 2015

Au cours de l'année 2014, les principaux marchés émetteurs de la destination se sont montrés dynamiques. Les meilleures progressions en termes de nuitées réalisées sont ainsi à mettre sur le compte des Allemands (+19,1% par rapport à l'an dernier), des Britanniques (+15,5%) et des Italiens (+13,3%). Les Américains (+11%), les Français (+10,9%), les Espagnols (+4,1%) et les Belges (+7%) sont également sur une courbe croissante. Plusieurs marchés lointains ont aussi enregistré de belles croissances de leur nombre de nuitées, tels que l'Inde (+32,1%), la Turquie (16,3%) et la Corée du Sud (+16,7%). A l'inverse, la chute du rouble a eu comme incidence la baisse du nombre de touristes russes (-3,8%) tandis que les Chinois (-5,5%) et les Japonais (-4,7%) se sont déplacés moins nombreux.

Des équipements touristiques adaptés au tourisme d'affaires

Quelles que soient les nationalités des touristes qui se rendent à Amsterdam, le tourisme d'affaires et évènementiel tient une place importante dans l'industrie. Sa croissance s'est traduite en 2014 par le gain de quatre places au classement de l'ICCA, qui recense le nombre de congrès de grande envergure organisés à travers le monde. 12e à l'international en 2013 avec 120 évènements, elle a atteint la 8e position du palmarès l'an dernier avec 133 congrès et salons. La capitale néerlandaise dépasse désormais Istanbul, Lisbonne, Séoul et Prague. Il faut dire que la ville a l'avantage de détenir un véritable hub, que constitue l'aéroport international de Schiphol. Classé au 14e rang mondial et 5e européen derrière London Heathrow, Paris Charles de Gaulle, Francfort et Istanbul, il a accueilli 54,9 millions de passagers l'an dernier, soit 4,6% de plus qu'au cours de l'année précédente. L’infrastructure tient également la 5e place mondiale et 2e européenne en ce qui concerne l'accueil de touristes internationaux. La zone aéroportuaire sera prochainement renforcée par l'ouverture d'un hôtel Novotel de 314 chambres et d'un hôtel Hilton, de 443 chambres.

De nouveaux concepts et de nouvelles marques accostent à Amsterdam

Amsterdam dispose d'un parc hôtelier bien développé, avec 421 établissements en activité en 2014 selon le Bureaux de recherches statistiques de la ville. Sur l'ensemble, 122 hôtels appartiennent à des chaînes intégrées, soit 36% de l'offre totale avec 22 337 chambres (chiffres MKG Hospitality). Au delà de son aéroport, Amsterdam est une ville où les hôteliers aiment s'implanter pour développer leurs nouvelles marques et nouveaux concepts innovants. Pour preuve, le groupe allemand Steigenberger va y lancer sa nouvelle enseigne Jaz in The City en novembre prochain. L'établissement est actuellement en construction près de l'Arena, le stade du mythique club de football de l'Ajax. Il disposera de 247 chambres et de onze suites où l'ambiance sera directement inspirée de l'univers de la musique. Par ailleurs, la jeune enseigne britannique axée sur le design, Hoxton Hotels, vient d'y ouvrir son premier hôtel hors de Londres. Generator, et ses auberges de jeunesse nouvelle génération, a également coché la ville pour son développement. La chaîne prévoit de rénover un ancien bâtiment de l'université pour une ouverture prévue à la fin de l'année 2015. Enfin Element, l'enseigne éco-responsable de Starwood Hotels & Resorts, ouvrira un établissement à Amsterdam l'an prochain, son deuxième implanté sur le Vieux Continent, alors que le W Amsterdam (228 chambres et 28 suites) est prévu pour 2016. Ces nouvelles propriétés devraient bousculer le paysage de l'hôtellerie amstellodamoise. Si elle est ouverte aux nouveaux types d'hébergements, la capitale hollandaise reste à cheval sur la réglementation, notamment en ce qui concerne l'économie collaborative. Au sujet d'AirBnB, l'office du tourisme a d'ores et déjà fait savoir qu'un accord avait été passé en décembre dernier. Depuis février, AirBnB doit ainsi collecter auprès de ses hôtes et reverser la taxe de séjour à la ville.

Quand l'hôtellerie et l'architecture font bon ménage

Amsterdam n'a pas fini de s'étendre en termes d'infrastructures. Des promoteurs immobiliers cherchent à dynamiser la rive nord du IJ, une ancienne friche industrielle qui devrait devenir d'ici quelques années l'un des endroits les plus branchés de la ville. Aux abords du musée du cinéma EYE et son architecture déjà très décalée (en forme de vaisseau), la tour A'Dam de 22 étages devrait ouvrir ses portes au printemps 2016. Elle disposera de bureaux, de restaurants, de bars et d'un hôtel positionné sur le segment boutique. Sir Hotels, société hôtelière fondée en 2011, s'occupera de la gestion de l'établissement de 110 chambres, baptisé Sir Adam. La groupe a déjà ouvert le Sir Albert à Amsterdam (membre de la collection Design Hotels), le Sir F.K Savigny de Berlin et s'apprête à inaugurer prochainement le Sir Nikolai à Hambourg. Autre projet d'envergure, l'ouverture en 2018 du Nhow Amsterdam RAI, géré par NH Hotel Group. La tour, inspirée par l'univers des Rubik's cube, a été dessinée par l'agence d'architectes OMA (connu pour sa tour "Tetris" à Rotterdam). L'hôtel comporta 650 chambres, ce qui en fera le plus grand hôtel d'Amsterdam, des Pays-Bas et même du Benelux. Enfin, l'ancien Palais de Justice est également en cours de transformation pour devenir un complexe immobilier à usages multiples, comprenant notamment un hôtel de luxe.

Une offre évènementielle prometteuse pour le tourisme

En 2015, la ville commémore les 125 ans de la mort de Van Gogh, certainement le peintre néerlandais le plus célèbre avec Rembrandt. Des expositions sont organisées tout au long de l'année dans le musée qui lui est dédié. Autre manifestation ponctuelle qui devrait jouer en la faveur de l'industrie touristique alors qu'elle n'a lieu que tous les cinq ans, la neuvième édition du Sail Amsterdam sera organisée du 19 au 22 août. Elle devrait rassembler près de deux millions de visiteurs, venus admirer les voiliers historiques qui mouilleront dans le port. Enfin, alors que le Tour de France est parti d'Utrecht, au sud d'Amsterdam, l'année 2015 s'annonce tout aussi sportive pour la capitale. Parmi les dates à retenir, le stade Olympique d'Amsterdam accueillera les Championnats d'Europe d'Athlétisme du 6 au 10 juillet 2016, et la ville sera une étape du championnat d'Europe de football en 2020. L'Arena accueillera trois matchs de poule et un huitième de finale : : autant de canaux pour dynamiser encore le marché hôtelier d’Amsterdam !

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?