Accéder au contenu principal

Actualités

Un Fonds Tourisme Durable déployé par le CRT et l’UNAT Bretagne

Le CRT et l'UNAT Bretagne vont soutenir et accompagner la transition durable des acteurs du tourisme locaux avec un fonds tourisme durable doté d'un montant de 50 millions d'euros. Cette action s'inscrit dans le plan de relance porté par le Gouvernement.

Dans le cadre du plan de relance « France Relance », l’Etat souhaite miser sur le développement durable afin de permettre au domaine du tourisme de se réinventer et se réorienter suite à la crise sanitaire qui a fortement chamboulé à la fois les habitudes des touristes et les stratégies de acteurs du secteur. Ce fonds est doté d’une enveloppe de 50 millions d’euros pour permettre d’aider financièrement les opérateurs du tourisme à s’engager dans une démarche de transition vers une forme de tourisme plus durable.

L’ADEME a ainsi officiellement sélectionné le Comité Régional du Tourisme de Bretagne et l’Union nationale des associations de tourisme et de plein air de Bretagne pour déployer les volets 1 et 2 de ce fonds au sein de la région. Ce fonds s’adresse principalement aux TPE et PME ainsi qu’aux associations situées en zones rurales. Le CRT et l’UNAT, avec l’expertise d’une vingtaine de partenaires territoriaux, accompagneront alors les structures de restauration et d’hébergements touristiques bretons, pour ce faire, ils réaliseront gratuitement un diagnostic environnemental. Par la suite ils aideront ces mêmes structures à mettre en œuvre un plan d’actions et faciliteront également l’accès aux financements du fonds tourisme durable.

Le fonds comporte au total 3 volets différents, les deux premiers concernent les restaurants et les hébergements touristiques et le dernier volet porte sur le développement d’une offre slow tourisme. Les aides financières apportées par le fonds tourisme durable concernent un certain nombre de domaine de la transition écologique comme :

  • La maitrise et la réduction des coûts fixes liés aux consommations d’énergie et d’eau
  • La gestion et la réduction des déchets et du gaspillage alimentaire 
  • La valorisation des biodéchets
  • La contribution à une transition agricole et agro-alimentaire
  • La favorisation d’un engagement écologique comme avantage concurrentiel et point de différenciation
  • Le développement des grands principes de l’alimentation durable (local, de saison, bas carbone…)
  • L’instauration d’une synergie entre les acteurs du tourisme local et les producteurs locaux
  • L’accompagnement des petits investissements dans le cadre de l’économie circulaire
  • L’adaptation au changement climatique
  • La sensibilisation et la formation des fournisseurs, des salariés et des clients aux principes du tourisme durable

La Bretagne n’est pas l’unique région concernée par ce fonds, toutes les régions françaises métropolitaines comme d’outre-mer vont pouvoir bénéficier de cette aide si précieuse en ces temps compliqués pour l’ensemble des acteurs du domaine touristique. Grâce à ce fonds, la France va pouvoir faire évoluer son modèle touristique pour que celui-ci soit en phase avec les nouvelles attentes des touristes qui prennent de plus en plus conscience de l’importance de l’écologie et du développement durable.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?