Accéder au contenu principal

Analyses

Nouvelle-Aquitaine : Future destination emblématique du tourisme durable ?

Le Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Nouvelle-Aquitaine établi en 2017 promeut l'ambition forte de la région, devenir la destination durable de référence en France dans les années à venir.

La Nouvelle-Aquitaine est aujourd’hui la région la plus vaste de France avec 12 départements aux identités, histoires et paysages très diversifiés. C’est autant de richesses qui ont attiré 32 millions de touristes en 2019, dont 4 millions d’étrangers, plaçant ainsi le territoire au rang de 2nd région touristique française derrière l’Ile de France.

Parmi ses nombreuses attractions touristiques, on peut citer la Dune du Pilat (2 millions de visiteurs), le Futuroscope (1,9 millions de visiteurs), la Cité du Vin de Bordeaux (416 000 visiteurs) ou encore l’Aquarium de la Rochelle (800 000 visiteurs). De nombreuses villes participent également à la forte attractivité de la région comme Bordeaux, Biarritz, Pau, Arcachon, La Rochelle, Limoges et Poitiers par exemple.

Une ambition majeure : devenir la 1ère destination durable en France

La région est ainsi bien établie en tant que destination touristique française majeure, elle souhaite à présent se positionner comme destination de référence du tourisme durable dans l’hexagone. Une ambition clairement énoncée lors de l’élaboration de son Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs en 2017. La Nouvelle-Aquitaine a pris conscience bien avant l’arrivée de la crise sanitaire, de l’importance de développer un tourisme plus conscient et respectueux de l’environnement comme de l’humain. Mais cette dernière les incite à opérer cette transition plus rapidement.

 Nous allons réaliser sur ces sujets en moins de 5 ans ce que nous nous apprêtions à faire en 10 ou 15 ans. Les voyageurs vont vouloir se rendre dans des lieux plus respectueux de l'environnement, utiliser des transports plus propres. Les signaux étaient présents mais ils vont devenir beaucoup plus forts. 

Michel Durrieu, ancien Directeur Général du CRT Nouvelle-Aquitaine

Divers acteurs du tourisme régional ont mutualisé leurs compétences afin d’élaborer une telle stratégie touristique, parmi eux se trouve le CRT Nouvelle-Aquitaine, la Région Nouvelle-Aquitaine, l’ADEME, l’UNAT NA, l’UMIHNA ainsi que la FRHPA Aquitania. Un appel d’offre à destination de bureaux d’études et de conseils a également été lancé par la région pour permettre une conception et une mise en œuvre pérenne du projet.

De nombreux défis à relever

Pour atteindre l’objectif que la région s’est fixé, de nombreux défis doivent être relevés. L’un des premiers mis en avant dans le SRDTL est la montée en qualification de l’offre d’hébergement afin d’être en adéquation avec la demande actuelle. Selon une étude Booking près de la moitié des voyageurs interrogés sur le terme tourisme durable, pensent en premier à l’hébergement. Il fait en effet partie des composantes majeurs d’un voyage avec les transports et les activités. La certification et les labels jouent désormais un rôle important dans le choix d’un hébergement dit durable, 87% des touristes se disent prêt à faire confiance à un label qualifiant une offre de tourisme durable. De ce côté, la Nouvelle-Aquitaine tire son épingle du jeu avec 83 hébergements écolabellisés, la positionnant en tant que 1ère région en la matière. Mais la région ne compte pas s’arrêter là, le nombre d’hébergements bénéficiant d’écolabels devrait continuer à augmenter dans les années à venir. De plus, il a été observé que 30% des hébergements écolabellisés notaient un impact important du label sur leur taux d’occupation.

La facilitation de l’accès au tourisme pour tous est un autre défi important, c’est d’ailleurs l’un des piliers du tourisme durable, appartenant plus précisément à la catégorie du tourisme solidaire et éthique. La région est la première de France en termes d’accueil de clientèles handicapées avec actuellement 1 300 sites labellisés Tourisme & Handicap. La Nouvelle-Aquitaine a aussi décidé de s’engager dans le dispositif « Tous en Vacances » qui consiste à proposer des offres avec un tarif réduit, entre 50% et 70% de moins que le tarif grand public, en partenariat avec des acteurs du territoire. Le dispositif est valable tout au long de l’année et s’adresse plus particulièrement aux familles avec des revenus modérés. L’offre d’hébergement à destination de cette clientèle fait également l’objet de réflexions au sein de la région, le parc d’hébergements du tourisme social actuel est disparate et de faible qualité. Une modernisation de ces équipements ainsi que l’accompagnement de création et d’expérimentation de nouveaux hébergements est de ce fait inscrit dans les grandes lignes du SRDTL.

L’un des défis clés est également la répartition des flux touristiques afin de veiller à un certain équilibre territorial entre le littoral et les terres. On observe un écart du taux de fréquentation relativement important entre ces deux zones, écart qui s’accentue durant la période estivale où la fréquentation touristique atteint son pic d’activité. Durant l’été 2019, le littoral a concentré 63% des nuitées régionales avec en tête de liste la Charente-Maritime, la Gironde et les Landes. La mise en valeurs des terres est donc nécessaire pour une meilleure répartition des flux touristiques générant ainsi une meilleure redistribution des retombées économiques. Pour ce faire, la région veut miser sur la valorisation du patrimoine et de la culture à travers la promotion par exemple des « Petites Cités de Caractère » ou les « Villes et Pays d’Art et d’Histoire ». On note déjà une certaine amélioration dans ce sens, les touristes s’aventurent de plus en plus dans les terres comme le démontre l’augmentation de la fréquentation touristique de 8% pour les Deux-Sèvres et la Charente et de 5% pour la Haute-Vienne en 2019.

Un territoire au fort potentiel

Le territoire néo aquitain semble tout à fait propice au développement du tourisme durable et plus précisément de l’écotourisme avec la présence importante d’un patrimoine naturel riche et varié. Elle est la région la plus boisée de France avec près de 2 millions d’hectares de forêts dont la moitié se trouve être la forêt des Landes, la plus grande forêt d’Europe Occidentale. De plus, elle abrite en son sein le Parc National des Pyrénées, 5 Parcs Naturels Régionaux (Landes de Gascogne, Marais Poitevin, Périgord-Limousin, Millevaches en Limousin et Médoc), 2 Parcs Naturels Marins (Bassin d’Arcachon et Estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis) ainsi qu’une réserve mondiale de biosphère UNESCO. Autant d’attraits touristiques à mettre en valeur pour attirer une clientèle friande de grands espaces verts, tout en veillant à la préservation d’un tel écosystème. Ainsi, la région compte sensibiliser les acteur et prestataires touristiques locaux avec des actions ayant pour but de les convertir en éco-ambassadeurs du territoire mais aussi les visiteurs grâce à des outils d’information et de sensibilisation.

Pour permettre aux touristes de découvrir la diversité de ses paysages, la Nouvelle-Aquitaine veut faire de la mobilité douce et de l’itinérance, les modes de transport privilégiés dans son territoire. La région accueille actuellement 4200km de véloroutes dont 2 EuroVélo, la Vélodyssée et la Scandibérique, et de nombreux itinéraires nationaux ainsi que 15 itinéraires classés GR. Le slow tourisme est l’une des grandes tendances touristiques émergentes et cela n’a pas échappé à la région qui compte bien capitaliser sur les nombreux itinéraires pédestres et cyclistes qu’elle abrite. Avec comme finalité d’améliorer la répartition des flux touristiques sur l’ensemble des terres, notamment dans les départements enclavés qui enregistrent une fréquentation touristique relativement faible comparé à leurs voisins littoraux. Ces activités permettent également d’attirer des pratiquants qui se révèlent être de forts contributeurs.

L’engagement de la région pour un tourisme plus responsable n’est pas nouveau et c’est d’ailleurs pour cette raison que les villes de Bordeaux et Biarritz ont été sélectionnés comme villes-pilotes pour le projet du label Destinations Internationales Durables en 2019. Ce label s’inscrit dans le cadre de la certification ISO 20121 et comporte 7 engagements que les destinations doivent respecter : une gouvernance ouverte et transparente, le renforcement de la mobilité durable, la lutte contre le gaspillage, faire du tourisme un moteur d’inclusion, la protection et la valorisation du patrimoine local, le développement d’un programme d’innovation ainsi que l’inclusion de l’écosystème dans la démarche. L’œnotourisme s’est également positionné en faveur du développement depuis 25 ans. En 2019, 65% du vignoble bordelais était certifié par une démarche environnementale et la filière ne cache pas son ambition d’atteindre les 100% le plus rapidement possible. Cette volonté d’être plus respectueux de son environnement s’axe autour de 5 points : la réduction de l’impact environnemental, la réduction des pesticides, la préservation de la biodiversité, le maintien de la cohésion sociale et l’anticipation du changement de climat.

La volonté de la Nouvelle-Aquitaine de devenir la 1re région touristique durable est certes ambitieuse mais néanmoins réaliste au vu des nombreux atouts du territoire et de la volonté implacable de tous ses acteurs. Faisant partie du top 3 des destinations françaises, il semble évident qu’un changement profond de la politique touristique soit promulgué afin de protéger les richesses naturelles et culturelles qui façonnent l’image du territoire tout en faisant profiter au plus grand nombre de néo aquitains les impacts positifs du tourisme. La région a d’ores et déjà initié les prémices de son vaste projet avec le lancement en 2019 de 3 territoires tests : Iles et Littoral Charentais, Vallée de la Vézère et Lac de Vassivière au sein du PNR de Millevaches. Il faut cependant garder en tête que la région n'est pas la seule à vouloir se positionner en tant que destination durable, nombreux sont les territoires désireux de faire du tourisme durable leur marque de fabrique.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?