Accéder au contenu principal

Entretiens

« Le monde bouge, et les espaces tels qu’on les imaginait avant ne sont plus du tout comme le monde vivait auparavant »

Les tiers lieux, des espaces d’un nouveau genre avec Olivier Durix, Directeur Général de Bouygues Immobilier et Stéphane Bensimon, CEO de Wojo. A l’heure où la pandémie a bousculé notre manière de vivre, et notamment notre manière de travailler, les tiers lieux deviennent des espaces de plus en plus prisés pour leur dimension moderne et disruptive en totale adéquation avec notre époque.

Avec le développement des tiers-lieux, le potentiel de développement de ce mode de travail se compte en milliards, avec une part dédiée aux espaces de travail flexible à 1,5%. D’ici 2030, ce sera près de 30%. Comme le souligne Stéphane Bensimon, CEO de WOJO, le coworking a vu sa popularité croitre considérablement, magnifiée notamment par la crise sanitaire. Flexibilité est le maître mot lors du développement de ces espaces de travail ; réelle conjonction des attentes et des bénéfices pour les entreprises et les employés. Les entreprises cherchent à réduire la vacance, faire des économies, « le coût des bureaux […] deuxième poste après les salaires », recruter et retenir des talents tout en considérant également les sujets de développement durable et RSE, lorsque pour les employés, les préoccupations sont axées sur le bien-être au travail.

De ces nouveaux modes de consommation s’est développé WOJO, résultat d’une alliance complémentaire entre ACCOR et BOUYGUES Immobilier. Dans le monde de l’hospitalité, le mixed-use, schéma de développement chez WOJO, déploie une stratégie basée sur un rendement plus intéressant par l’optimisation du lieu et des surfaces, favorisant le développement d’espaces d’hébergement, de bureaux, de coworking et d’espaces communs, s’alignant également selon une stratégie de développement durable.

Ce concept fort de sens, s’aligne selon trois axes majeurs : le rendement, en faisant des économies d’échelles et en jouant sur cette complémentarité d’usage des chambres et des bureaux, le cross-selling, et les synergies opérationnelles, avec des équipes optimisées à opérer à différents moments.

Olivier Durix de chez BOUYGUES Immobilier, souligne l’ambition croissante de proposer une nouvelle expérience de résidence à travers le co-living, « […] constat de friction de marché, d’une offre qui est soit faible, de mauvaise qualité ou difficile à adresser » et qui apparaît comme un véritable complément aux exploitations immobilières.

Ciblant à la fois les usagers longs et courts séjours, ces espaces sont de réels lieux de vie et d’échange. Cette mixité des usages s’articule autour du développement d’appartements selon un mode de construction modulaire, où les espaces ne sont plus uniquement dédiés à un usage seul, mais entièrement modulables au grès des besoins.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?