Accéder au contenu principal

Analyses

Ces premiers jalons pour un tourisme plus durable 1/3

Alors que de plus en plus de français renoncent à prendre l’avion pour partir en vacances, les enjeux du développement durable intègrent progressivement les différentes strates de l’industrie du tourisme, à commencer par l’hôtellerie qui développe des solutions d'hébergement toujours plus respectueuses de l'environnement. Retour sur ces changements concrets qui révolutionnent le secteur aujourd’hui pour préserver les ressources de demain.

Vaste sujet que celui de la transformation du secteur hôtelier et du tourisme en direction du développement durable. Pour aborder celui-ci, nous traiterons le sujet en trois parties, avec pour commencer les mesures qui ont essaimé un peu partout à travers le monde en faveur du zéro déchet plastique.

Six Senses, un pionnier avec ses laboratoires innovants

Un des acteurs pionniers sur ce créneau dans l’hôtellerie est la marque Six Senses. Très orientée protection de l’environnement et respect des populations locales, elle a mis en place des « Earth Lab » dans chacune de ses propriétés à travers le monde. Ces lieux d’expérimentations et d’observations ont pour but de développer des solutions sur-mesure pour optimiser les besoins de chaque hôtel et réduire ainsi les déchets rejetés. Avec un objectif de zéro déchet plastique à l’horizon 2022, Six Senses développe des solutions pour fournir ses établissements en équipements recyclables et réutilisables, que la marque a récemment mis en avant à travers une série de campagnes publicitaires sur ses sites Six Senses Zil Pasyon, Six Senses Ninh Van Bay et Six Senses Laamu (photo de page d’accueil de cet article).

C’est ainsi que les bouteilles d’eau mis à disposition dans ces établissements sont toutes en verre, ou encore des pailles en acier inoxydable ont été mises à disposition dans les villas de la propriété Six Senses Zil Pasyon. Ces petits objets, réputés très polluants particulièrement pour les mers et les océans, sont ainsi nettoyables et réutilisables. Petit plus : les clients peuvent même les prendre chez eux à la fin de leur séjour, pour adopter l’attitude zéro déchet plastique et changer leur comportement de consommation au quotidien.

Mark Leslie, directeur général de l’hôtel, présente cette mesure :

 Chaque paille est présentée dans une pochette faite à la main par les femmes de la région, dans le matériau traditionnel africain de la shweshwe, pour soutenir la communauté locale (…) Nous aimerions que nos invités emportent non seulement des souvenirs de notre île, mais aussi de nouvelles idées sur la façon dont nous pouvons tous apporter de petits changements dans notre vie quotidienne pour un avenir plus durable.

Bouteille en verre

Chez Marriott, des flacons dans les salles-de-bain en voie de disparition

De son côté le premier groupe hôtelier mondial, Marriott International, a annoncé fin août dernier avoir retiré les flacons de petites contenances à usage unique de ses chambres d’hôtels pour les remplacer par des contenants de grandes tailles. Ce sont pour le moment 1 000 établissements qui ont déjà appliqué cette mesure à travers l’Amérique du Nord ; le reste de leurs propriétés à travers le monde devraient leur emboîter le pas d’ici fin 2020. Cette solution devrait permettre à termes d’éviter le gaspillage de 500 millions de flacons plastiques à l’année, soit un volume total de 1,7 million de livres (0,77 millions kg) de plastique par an, ce qui représentera une économie de 30% de déchets plastiques.

Arne Sorenson, président et chef de la direction de Marriott International, commentait cette mesure, qui n’est pas la première prise en matière de réduction des rejets plastiques :

Il s'agit de notre deuxième initiative mondiale visant à réduire les plastiques à usage unique en un peu plus d'un an, ce qui souligne l'importance que nous accordons à la recherche continue de moyens pour réduire l'impact environnemental de nos hôtels.

En effet, une première action de remplacement des flacons de petite taille avait été menée en 2018, à travers environ 450 hôtels répartis dans le monde. Il s’agit donc d’un processus progressif que le groupe a entamé depuis plus d’un an et qu’il compte poursuivre jusqu'à l'année prochaine. Cette mesure fait en effet partie intégrante de la stratégie du groupe, consistant à réduire l’impact de son activité sur l’environnement naturel, notamment par l’intermédiaire de sa plateforme Serve 360: Doing Good in Every Direction.

Celle-ci « traite des questions sociales et environnementales » comme le rappelle un communiqué de presse officiel. Plus exactement, il est expliqué que « dans le cadre de Serve 360, Marriott International travaille à la réalisation de plusieurs objectifs de développement durable, notamment la réduction de 45 % des déchets des sites d'enfouissement et l'approvisionnement responsable de ses dix principales catégories d'achats de produits - y compris les commodités des chambres - d'ici 2025. Ces objectifs, ainsi que d'autres programmes de développement durable, aident à réduire l'empreinte écologique mondiale de Marriott ». A titre d’exemple, en plus de l’alternative aux flacons dans les salles-de-bain, le groupe a également progressivement éliminé toutes les pailles en plastique jetables de ses propriétés, objectif qui aurait été atteint en juillet dernier. Flacons Marriott

Pailles et bouteilles en plastique bannies de certains établissements Hilton

Enfin Hilton s’est également mis à la mode du zéro déchet plastique. En effet le groupe a annoncé en avril dernier avoir éliminé ces petits objets de ses établissements dans les Emirats Arabes Unis. Ce sont 3,5 millions de pailles et plus de 2 millions de bouteilles d'eau qui ont ainsi été retirés des 25 établissements Hilton répartis dans l’Etat golfique. Cette mesure s’inscrit dans un contexte global d’effort de réduction des plastiques à usage unique, dont plus de 2,4 millions d’emballages alimentaires et de boissons et 5 millions de sacs en plastique ont été substitués par des produits biodégradables. 

William Costley, Vice-Président Des Opérations pour la Péninsule Arabique et la Turquie chez Hilton expliquait :

En mai dernier, nous avons promis d'éliminer les pailles de plastique ainsi que les bouteilles d'eau en plastique des réunions et des événements, dans tous nos hôtels des Émirats arabes unis, et nous sommes fiers d'avoir atteint cet objectif. Nous continuerons de travailler avec nos fournisseurs pour nous assurer que, dans la mesure du possible, les articles en plastique à usage unique sont remplacés par des produits biodégradables ou des produits de remplacement en papier. Ces efforts soutiennent notre objectif de réduire de moitié notre empreinte écologique d'ici 2030, de mieux gérer nos ressources naturelles et d'avoir un impact environnemental moindre dans nos communautés locales.

Loin d’être une première pour le groupe américain, il avait déjà entamé la démarche dans d’autres établissements par le passé. L’an dernier, il annonçait ainsi poursuivre une politique globale d’élimination des rejets plastiques à usage unique dans 650 propriétés d’ici la fin 2018. Il a ainsi mis à disposition des pailles comestibles à base d’algues au Hilton Waikoloa Village. En plus d’être consommables et par conséquent biodégradables, elles peuvent aussi être parfumées, par exemple à la fraise. Également, un autre engagement pris dans ce sens a été d’éliminer les bouteilles plastiques de ses salles de réunions à travers ses établissements en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et dans la région Asie-Pacifique. Ce serait un total de 20 millions de bouteilles qui seraient ainsi économisées et qui se ne retrouveront pas à polluer les eaux des océans et des mers. Le but fixé à termes pour Hilton est de réduire de moitié son emprunte environnementale sur terre.

Hilton pailles

 

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?