Accéder au contenu principal

Analyses

Un effort commun pour surmonter la crise du Covid 19

Les régions se joignent aux dispositifs nationaux mis en place pour sauvegarder la filière tourisme de leurs territoires. Après la phase d'urgence, vient le moment de se projeter

Parmi les 1,3 milliard d'euros que l'Île-de-France consacre à la relance de l'activité régionale d'ici fin 2020, 15 millions seront consacrés au tourisme et 20 millions à la culture.

Pour le secteur de la culture, 10 millions d'euros ont été affectés à l'aide d'urgence, 1 million pour le soutien de l'événementiel d'été. 100 % des subventions qui avaient été accordées avant la crise seront honorées y compris pour les événements qui ne se sont pas tenus. 3 millions d'€ seront consacré à l'équipement des établissements culturels pour l'accueil des visiteurs dans le respect des règles sanitaires. Rappelons ici que les musées et monuments rouvriront leurs portes à partir du 2 juin.

15 millions d'euros pour le tourisme, des aides qui seront apportées pour : le réaménagement des établissements touristiques en vue de l'adaptation à l'accueil dans le respect des conditions sanitaires, valorisation et promotion du patrimoine touristique. Sur cette enveloppe 3 millions d'euros fléchés vers la transformation numérique des sites touristiques.

La région lance également l'Île-de-France fête ses restos, une opération qui se tiendra du 28 juin au 30 août tous les dimanches dans les communes partenaires.
400 000 € sont par ailleurs dédiés à l'accompagnement de la réouverture du Parc Disneyland Paris, locomotive touristique de l'est parisien qui emploie près de15 000 cast members.

5 millions d'euros pour soutenir les entreprises du tourisme en Occitanie via le Pass Rebond Occitanie Tourisme qui permettra aux entreprises d'obtenir jusqu'à 200 000 €. Le Fonds l'Occal doté entre 70 et 80 millions d'€ permet aux entreprise d'Occitanie, y compris touristiques, de s'adapter aux nouvelles conditions d'accueil. La région met en avant l'Occitalité pour valoriser le territoire auprès de ses habitants. Enfin le Comité Régional du Tourisme mobilise 3 millions d'euros pour valoriser et promouvoir le territoire mais aussi accompagner les séjours.

En compléments des dispositifs régionaux de soutien aux entreprises, La Réunion déploie un plan d'aide réservé aux entreprises du tourisme à hauteur de 27 millions d'euros en 2020. 17 millions d'euros de fonds propres renforcés par la réorientation de certains budgets permettrons d'accompagner le départ en vacances des réunionnais chez eux par l'octroie de chèques vacances.

Un financement FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) à hauteur de 10 millions d'euros a également été débloqué pour l'adaptation des entreprises réunionnaises aux nouvelles conditions sanitaires. Rappelons ici le fort degré de dépendance de la destination à la reprise des liaisons internationales que ce soit par voie aérienne ou maritime.

La plupart des régions ont, en outre, complété les aides fournies par l'Etat renforçant les aides de trésorerie disponibles et venant ainsi gonfler le budget de relance national. 2,6 millions d'euros sont par exemple débloqué en région PACA. la région consacre également 1,5 million d'euros à une campagne de promotion de la destination auprès des français.
Les territoires n'avaient pas attendu le mois de mai pour accompagner leurs entrepreneurs du tourisme.

En parallèle l'Union européenne lançait cette semaine le plan EU Next Generation dôté de près de 2 milliards d'euros au total.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?