Accéder au contenu principal

Actualités

Les nouvelles conditions de voyages vers et depuis la France

A compter du mercredi 9 juin prochain, les voyageurs européens vaccinés pourront se rendre en France pour effectuer un séjour sans avoir à présenter un test PCR négatif. Cet assouplissement des mesures sanitaires actuellement en vigueur a été annoncé par Jean-Baptiste Djebbari, le ministre chargé des Transports, ce vendredi 4 juin.

La saison estivale se rapprochant et les destinations européennes mettant tout en œuvre pour accueillir à nouveau des touristes dans les meilleures conditions possibles, cet allégement des restrictions de voyage est porteur d’espoir pour la relance du secteur touristique.

Jean-Baptiste Djebbari a également expliqué que les Français auront la possibilité de se déplacer au sein de l’Union Européenne cet été grâce au pass sanitaire qui rentre en vigueur le 1er juillet. Pourtant certains pays-membres ont d’ores et déjà commencé à délivrer les premiers pass sanitaires à leurs citoyens, c’est le cas de la Bulgarie, la Tchéquie, le Danemark, l'Allemagne, la Grèce, la Croatie et la Pologne.

Néanmoins pour le moment, certains pays européens exigent encore des tests PCR pour rentrer sur leurs territoires et ces derniers sont souvent payants. Comme la Belgique qui demande un test PCR négatif datant de moins de 72h pour pouvoir passer la frontière, il est également nécessaire de remplir le formulaire « Passenger Locator Form » et d’observer une quarantaine par la suite avec la réalisation d’un test PCR au bout de 7 jours. Les voyageurs ne restant pas plus de 48h en Belgique ou ne réalisant qu’un transit par voie aérienne sont exemptés de l’obligation de présenter un test PCR négatif.

Quant au Royaume-Uni, qui est depuis peu sorti officiellement de l’Union Européenne, les conditions d’entrée et de sortie sont quelques peu différentes. La situation est de plus compliquée en raison de la présence du variant indien qui se propage plutôt rapidement outre-manche malgré une campagne de vaccination efficace. Ainsi depuis le 1er juin, différentes mesures sont appliquées afin de restreindre les déplacements depuis et vers le Royaume-Uni. Pour les voyageurs anglo-saxons qui veulent venir en France, il est nécessaire de faire ce déplacement dans le cadre d’un motif impérieux et de présenter un test PCR négatif de moins de 48h. Dans l’autre sens, les Français doivent observer une quarantaine de 10 jours à leur arrivée au Royaume-Uni et effectuer un test PCR durant le 2ème et le 8ème jour de quarantaine.

En ce qui concerne les voyages entre la France et les autres pays étrangers, une classification des pays a été définie sur la base d’indicateurs sanitaires soit l’évolution de la situation épidémique et l’avancée de la campagne de vaccination. Cette classification utilise un code couleur et se divise en 3 catégories :

  • Les pays « verts » : pas de circulation active du virus, pas de variants préoccupants recensés (Espace européen, Australie, Corée du Sud, Israël, Japon, Liban, Nouvelle-Zélande, Singapour)
  • Les pays « orange » : circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants (Tous les pays, hors pays « verts » et « rouges »)
  • Les pays « rouges » : circulation active du virus, présence de variants préoccupants (Afrique du Sud, Argentine, Bahreïn, Bangladesh, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Inde, Népal, Pakistan, Sri Lanka, Suriname, Turquie, Uruguay)
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?