Accéder au contenu principal

Analyses

Les destinations françaises préparent l'offensive de la reprise

La clientèle de tourisme et de loisirs française a découvert ou redécouvert la France comme territoire de repos et de ressourcement. La reprise s'annonce timidement avec des contours encore bien flous et les destinations passent à l'offensive. Travail de concertation, budgets d'accompagnement et de communication sont autant d'ingrédient pour séduire les foyers français qui seront les premiers à pouvoir circuler de nouveau et aurons hâte de changer d'air après ce second confinement.

Retour sur trois approches de destinations qui sont parmi les fleurons du tourisme français.

Cannes Résilience, une concertation pour se projeter vers la reprise

Comme pour de nombreuses destinations, le choc de la baisse de fréquentation sur la Côte d'Azur est brutal, ainsi les nuitées ont chuté de -60% entre janvier et fin octobre de cette année par rapport à 2019. Plus de 93% des clients séjournant dans les hôtels cannois étaient français en octobre pour à peine 2% d'italiens bien loin du mix clientèle habituel de la destination.
Cette période de crise est le moment de se remettre en question, de faire un bilan de ses atouts et de ses faiblesses et de réfléchir ensemble au devenir de la destination pour maximiser les chances d'une reprise dynamique.

David Lisnard, Maire de Cannes présente ainsi la démarche :

« La crise que nous traversons est un désastre économique et social. Elle accélère aussi des changements et nous pousse à agir encore plus vite et plus fort pour concrétiser des initiatives engagées et stratégiques, notamment en ce qui concerne l’environnement et la transformation numérique du tourisme. La stratégie Cannes Résilience répond de manière concrète et concertée à notre ambition de relever les défis d’aujourd’hui, par l’innovation et des investissements ciblés. Nous sommes prêts à travailler, prêts à relancer l’économie du tourisme à Cannes, prêts à accueillir le monde comme nous avons toujours su le faire et comme nous devons le faire tant les enjeux économiques, sociaux et humains qui en dépendent sont essentiels. »

Tous les professionnels de la destination sont invités à prendre part à cette concertation par le biais de questionnaires en ligne largement diffusés et d'échanges en visio conférence qui seront suivis de groupes de travail plus restreint - quand les conditions sanitaires le permettront - pour réfléchir ensemble à l'avenir de la destination pour l'accueil du tourisme de loisirs mais aussi la filière MICE déterminante pour l'activité de la destination et de son Palais des Festivals et des Congrès. A l'heure où toutes les pratiques évoluent c'est aussi le moment de réfléchir ensemble au positionnement de la destination et aux cibles de clientèles prioritaires. 

« La réflexion collective « Cannes Résilience » doit permettre de faire émerger une nouvelle raison d’être pour l’ensemble de la destination, avec de nouvelles solutions pour faire de Cannes un territoire à impact positif. Cette crise est aussi une opportunité pour nous repositionner à l’heure où tous les standards sont remis en question. » résume Jean -Michel Arnaud, Président de la SEMEC.

Les professionnels du tourisme parisiens se regroupent autour d'une fin d'année festive

A l'initiative de l'Office du Tourisme et des Congrès de Paris, l'opération Paris Ensemble a été officiellement lancée ce mercredi 9 décembre. Pour consommer local et découvrir les trésors cachés de la destination.

La capitale française est parmi les destinations a avoir le plus souffert de la crise liée à la Covid 19 ne pouvant plus compter sur les clientèles internationales ni sur le tourisme d'affaires. Paris s'adresse donc aux parisiens et aux franciliens

Un marché de Noël virtuel permet par exemple d'acheter des cadeaux gourmands qu'ils soient en nature ou sous la forme d'une expérience de quelques heures, mais aussi des offres autour de la culture, du loisirs ou encore de la mode et de la beauté.

Restaurants, palaces, sites culturels, lieux de visites ... tous se sont mobilisés pour proposer des offres en ces fêtes de fin d'année. Une opération largement relayée sur les réseaux sociaux de l'Office de Tourisme et des Congrès à travers des jeux concours pour acquérir de nouveaux abonnés et faire parler de la destination.

La métropole de Lyon dégage des budgets exceptionnels pour la promotion de la destination sur le territoire national

500 000 € ont été fléchés vers la relance du tourisme. Hélène Dromain, Vice-présidente de la Métropole de Lyon déléguée à la Coopération européenne et internationale et au Tourisme souligne l'importance de ce secteur pour l'économie de la métropole.

« Le tourisme est une activité majeure sur notre territoire et nous ne pouvons laisser les professionnels subir seuls les conséquences de cette longue crise sanitaire et économique. Dès les premières semaines, j’ai entendu leurs difficultés et ai fait part de mon plein soutien pour défendre leurs intérêts, notamment auprès du Gouvernement. Ce deuxième confinement est un coup dur pour la filière. La Métropole sera une nouvelle fois à leurs côtés, avec Only Lyon Tourisme et Congrès, pour les aider dans la reprise de leur activité et encourager les clients à revenir dès que la situation le permettra »

300 000 € de budgets initialement dédiés à la communication internationale pour l'Only Lyon Tourisme et Congrès ont été réaffectés au marché domestique et une ligne de crédits de 200 000 € supplémentaires a été attribuée pour une promotion qualifiée "d'agile et agressive" par le président d'Only Lyon Tourisme et Congrès, Robert Revat, lors de l'annonce de cette décision.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?