Accéder au contenu principal

Actualités

La plaisance Corse engagée dans le développement durable

Avec 400 000 nuitées chaque année, les infrastructures portuaires de l’île ont un réel impact sur l’économie locale. Elles ont choisi de s’inscrire dans un tourisme maîtrisé et durable via la mise en place de pratiques et le développement de projets innovants orientés en grande partie sur la thématique éco-responsable.

En Corse, il y a 22 ports de plaisance et de pêche, 3 abris côtiers et 6 marines en majorité à gestion publique, offrant une capacité d’accueil d’environ 9 000 postes de quai.

Ces dernières années le secteur portuaire s’est professionnalisé, les infrastructures se sont modernisées sous l’impulsion d’une nouvelle génération de gestionnaires.

Chaque port de plaisance insulaire a sa propre stratégie environnementale adaptée à son contexte s’inscrivant directement dans la logique de transition écologique adoptée par la Collectivité de Corse en avril 2018.

Ils ont obtenu des labellisation Pavillon Bleu, et des certifications environnementales.

Mais l’objectif que se sont fixés les communes portuaires, c’est atteindre une plaisance raisonnée qui impactera le moins possible l’environnement.

Parallèlement nous prévoyons l’installation prochaine de structures, des coffres d’amarrage éco-conçus permettant de supprimer l’ancrage et les dégâts sur l’herbier de posidonie notamment sur un principe de nurseries-écloseries. Ces investissements permettront de protéger les écosystèmes tout en générant des recettes.

Selon Jean-André SIMONETTI, directeur du port Tino Rossi à Ajaccio (Corse-du-Sud).

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?