Accéder au contenu principal

Tendances

La grande championne de juillet : Auvergne-Rhône-Alpes

Entre grands évènements, changements de comportements des vacanciers et canicule, retour sur les destinations tendances de ce premier mois de grandes vacances scolaires en France. (1/3)

Tout d’abord, la première place du palmarès régional revient à l’Auvergne-Rhône-Alpes. En effet 74,80% de ses chambres disponibles ont été occupées entre le 1er et le 31 juillet 2019, montant en croissance de +4,4 points. Leur prix moyen a connu la seule augmentation à deux chiffres des régions françaises, à hauteur de +11,30%, pour atteindre 73,00 €HT. Par voie de conséquence, le RevPAR a cru de manière fulgurante : +18,30%. Il s’est établi à 60,10 €HT en moyenne sur tout le mois.

En partie responsable de ce grand succès, la coupe du monde de football féminin a en effet largement profité à cette région, plus largement à l'échelle de la France comme le rappel MKG Consulting dans un communiqué, mais tout particulièrement à la capitale des Gaules. Sur la période la fréquentation du parc hôtelier lyonnais a progressé de +3,94 pts. Les jours qui ont tiré ces chiffres à la hausse sont directement corrélés aux trois évènements sportifs organisés en début de mois, à savoir la première Demi-finale le mardi 2 juillet entre l’Angleterre et les Etats-Unis, la deuxième Demi-finale le mercredi 3 juillet entre les Pays-Bas et la Suède, et surtout la Finale qui s’est tenue le dimanche 7 juillet, entre les Etats-Unis et les Pays-Bas.

Les prix ont été les plus impactés et sont ainsi les grands témoins du succès de ces trois événements, et par conséquent, de la destination. Ils ont en effet connu une hausse de +69,34%, pour une moyenne de 126,64 €HT, face à 74,98 €HT l’an dernier à la même période, et le RevPAR de +78,83%, qui était de 93,98 €HT (contre 52,46 €HT en 2018). Très révélateur, les nuits de match ont fait exploser le compteur. A titre d’exemple, le soir de la finale, les prix se sont littéralement envolés : un PM en croissance de 136,21% et, conjugué à un TO de 91,41% (+39,57 pts), a conduit à faire progresser le RevPAR de pas moins de +316,55%. Un impact similaire a eu lieu les 2 et 3 juillet : le RevPAR était alors en hausse de +87,76% le 2 (163,15 €HT) et de +88,78% le 3 (154,80 €HT).

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?