Accéder au contenu principal

Actualités

Covid 19, la France et l'Europe passent au vert

Presque 3 mois après l'entrée en confinement de la population française, le pays fait un pas de plus vers la normalité. Les voisins de l'Union européenne assouplissent également leurs conditions d'accès.

Toutes les conditions sont  désormais réunies pour permettre aux professionnels de se projeter dans la reprise.

Les frontière intra européennes rouvrent ce lundi 15 juin à deux exceptions notables près. L'Espagne n'ouvrira que le 21 juin et gardera des contrôles à la frontière avec le Portugal jusqu'au 1er juillet. A noter que l'ouverture était initialement prévue le 1er juillet, un pas en avant donc. La Finlande et la Norvège maintiennent également encore des restrictions à l'entrée.

Le Royaume Uni maintient la mise en quarantaine de 14 jours pour tout entrant, handicapant par la même sérieusement les destinations sud européennes qui alimentent leur saison touristique avec des clients britanniques à la recherche du soleil Méditerranéen. Des signes d'assouplissement semblent toutefois apparaître suite à l'intervention télévisée du Ministre des finances Rishi Sunak qui indiquait ce dimanche 14 juin sur la BBC où il déclarait étudier toutes les options possibles pour ouvrir des corridors de voyages avec certains pays. 
Les compagnies low cost RyanAir et Easy Jet appuyées par British Airways, ont intenté une action en justice pour combattre cette quarantaine. Les trois compagnies jugent selon un communiqué officiel que la quarantaine : "aura un effet dévastateur sur le tourisme et l'économie britannique au sens large et détruira des milliers d'emplois."

En France, les annonces faites par Emmanuel Macron dimanche 14 juin au soir sont un soulagement pour les professionnels du secteur. L'Île de France passe en zone verte permettant, entre autre, à ses restaurateurs  de rouvrir leurs salles en cette période de dégradation de la météo. Cette nouvelle ne doit toutefois pas faire oublier que les règles de distanciation physique restent en vigueur. Les restaurateurs ouvriront donc leur salle mais à faible capacité. Un équilibre périlleux pour certains d'entre eux qui vont avoir du mal à retrouver le point de rentabilité. Le président de l'UMIH Roland Héguy estime ainsi que "10 à 15 % des restaurants du pays pourraient fermer définitivement" suite à la pandémie.

Côté transports, la compagnie Air France annonce la reprise progressive de son trafic sans toutefois parvenir à satisfaire tous ses clients qui ont pour certains vu leurs vols annulés malgré des réservations plusieurs mois à l'avance.  La compagnie a en effet pris le partie de reprogrammer toutes ses désertes et de les rouvrir à la réservation pour ensuite arbitrer les vols qui seront effectivement opérés. Un chois compréhensible du côté gestion, beaucoup moins côté client. Les passages lésés se verront accorder un avoir majoré de 15% ou un remboursement.
La compagnie annonce la desserte de 80% de ses destinations d'ici la fin de l'été avec une priorité donnée au marché domestique.

Les Régions de France et SNCF Voyageurs s'associent pour lancer la campagne TER de France visant les déplacements des français en France. Concrètement ce sont :

  • "Deux millions de billets à moins de 10 euros,
  • un « pass jeune TER DE FRANCE » valable sur l’ensemble des TER,
  • un accès pendant l’été aux trains TER de la France entière pour les abonnés annuels TER,
  • des centaines de destinations touristiques accessibles en TER regroupées dans une carte nationale interactive"

Renaud Muselier président Régions de France souligne : "Après la crise sanitaire, l’heure est au rebond. Cette opération TER de FRANCE vient renforcer les dispositifs de relance de chaque région. C’est une opération en faveur de la jeunesse. C’est une opération pour soutenir le secteur du tourisme dans chacun de nos territoires !"

La Commission des affaires économiques du Sénat a par ailleurs complété la série de mesures de relance de l'activité touristique à travers 40 propositions qui viennent enrichir celles précédemment proposées. Maintien de la trésorerie, recrutement des saisonniers, préparation au tourisme de demain sont autant de pistes de travail proposée par la commission qui s'articule autour de trois axes : soutien à l'offre, soutien à la demande et soutien aux mutations du tourisme.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?