Accéder au contenu principal

Enquêtes

Bruxelles, une destination en pleine mutation. Partie 2

Quel bilan de la destination aujourd’hui ? quelle est la demande ? quelle est l’offre ? quelles pistes d’évolution à venir ? Deuxième partie.

Une clientèle essentiellement étrangère

L’hôtellerie bruxelloise révèle une clientèle très diversifiée, où seulement 21% sont des clients nationaux, les autres étant étrangers. Bruxelles est une destination au rayonnement international, avec plus des trois quarts (79%) de sa clientèle en provenance d'autres pays.

Le premier bassin émetteur est la France, qui lui fournit 11% de ses arrivées internationales. En effet la capitale belge est à moins de 1h30 en train grand vitesse de la capitale française et à seulement 35 min de la métropole de Lille. A l’échelle de la Belgique, ce sont les néerlandais, passés depuis peu devant les britanniques en raison de la situation compliquée liée au Brexit, qui sont les premiers touristes étrangers du pays.

Les autres marchés sources pour Bruxelles sont l’Espagne (7%), le Royaume-Uni (7%), les Etats-Unis (7%), l’Allemagne (6%), l’Italie (4%), les Pays-Bas (4%), les BRICs (5%) et d’autres pays à hauteur de 28%. Les premiers marchés, à l’exception des Etats-Unis, sont européens. Cela s’explique à la fois par la présence de plusieurs instances européennes, mais aussi par la proximité avec ces pays, qui, conjuguée à l’essor d’une offre aérienne low-cost, rendent la destination très accessible à la fois géographiquement et financièrement parlant. graph 5

Une demande très fluctuante durant l’année, portée sur le hors-saison

La demande est assez bien répartie sur l’ensemble de l’année. Par conséquent, le marché ne dispose pas d’une haute saison et d’une basse saison, mais d’une succession de périodes de forte affluence entrecoupées de périodes creuses. Cependant, l’ensemble de ces périodes sont récurrentes et interviennent peu ou prou pendant les mêmes mois de l’année, faisant ressortir un aspect cyclique de la demande.

Le taux d’occupation des hôtels bruxellois évolue ainsi entre 60% et 90% durant l’année de 2012 à 2018 (graphique ci-dessous), à l’exception de l’année 2016 où le TO a plutôt oscillé entre 50% et 70%. Les deux périodes de « haute » saison correspondent au printemps et à l’automne, et les deux périodes de « basse » saison correspondent à l’été et à l’hiver, ce qui est emblématique d’une destination d’affaires. En d’autres termes, la demande se concentre sur ce que l’on appelle habituellement les périodes de hors-saison, évitant les périodes de grandes vacances annuelles telles que la saison estivale ainsi que les fêtes de fin d’année. graph 6

Deux phénomènes sont visibles dans cette fluctuation de la demande. En premier il s’agit de la forte présence du tourisme d’affaires, qui intervient en basse saison et de fait remplit les chambres de mars à juin puis de septembre à novembre. Enfin, on peut entrapercevoir la montée du tourisme de loisirs sur la saison estivale, ce qui est particulièrement visible au début de l’été, par exemple en juin 2018 où le taux d’occupation mensuel a grimpé à 80,4%, et à la fin de l’été à 80,2% en septembre 2018. Par ailleurs, les mois de juin et septembre ont démontré parmi les meilleures performances de l’année 2018, et ceci parce qu’au cours de ces deux mois, les deux types de clientèles (affaires et loisirs) se sont rencontrés. Cependant les meilleurs résultats sont visibles en automne, plus exactement d’octobre à fin novembre, où l’occupation mensuelle du parc est montée jusqu’à respectivement 83,0% et 81,9% en 2018, démontrant encore une forte emprunte de la clientèle MICE sur le marché hôtelier bruxellois.

Cette tendance est d’autant plus claire sous l’angle des prix de l’hôtellerie. En effet le prix moyen varie à peu près de la même manière que le taux d’occupation chaque mois au cours de l’année. Nous retrouvons ainsi la période creuse en hiver et en été, particulièrement marquée pendant les deux mois de grandes vacances scolaires, où il avoisine les 70-80€ TTC en moyenne. A titre de comparaison, le PM évolue entre 95 et 115€ chaque hiver de 2012 à 2018, à savoir de décembre à février. Les « hautes » saisons, c’est-à-dire le printemps (de mars à juin) et l’automne (de septembre à novembre), démontrent un PM mensuel oscillant entre 115 et 130 € TTC. Le meilleur PM de l’année 2018 a été réalisé, comme le meilleur TO, en juin à hauteur de 126,90 € TTC. graph 7

La fluctuation de la demande influencée par le tourisme d’affaires est également visible à l’échelle de la semaine. Le taux d’occupation est, en moyenne, de 79,6% (+4 pts) les jours de semaine en 2018, contre 66,8% (+4,2 pts) le week-end, et le prix moyen varie de 84€ TTC (+6,4%) le week-end à 124€ TTC (+7%) la semaine. Mais c’est à travers l’indicateur du revenu par chambre disponible que la différence se fait le plus ressentir, avec un montant passant du simple au double : 56 €TTC le week-end face à 100€ TTC les jours de semaine.

 

Conclusion

Le portrait dressé de la destination laisse à croire que celle-ci est destinée à épouser le marché du tourisme d’affaires, à la fois par son offre et par la demande qu’elle reçoit. Pourtant, loin de s’enfermer sur ce créneau, la capitale belge s’ouvre progressivement à d’autres segments de clientèle et développe son offre de loisirs, culturelle et artistique, stratégie dont les prémices se font d’ores et déjà ressentir. Tout l’enjeu à présent est de concilier passé et futur, affaires et loisirs, business et culture, pour parachever l’accomplissement d’une destination mature qui a l’ambition et l’audace de se renouveler.

Cet article est réservé aux abonnés

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?