Accéder au contenu principal

Entretiens

[Vu dans la presse] Sébastien Bazin (Accor) « On a envie de vivre, de boire, de s’aimer, de voyager»

Sébastien Bazin, PDG du groupe Accor explique que le secteur français du tourisme a perdu 61 milliards d'euros de recettes en 2020.

"La décision est très compliquée. Il y a une fatigue énorme chez certains, il y a une volonté pour d’autres de reconfiner pour se protéger… Cela dépend de qui vous êtes, ce que vous avez vécu, votre caractère, votre niveau psychique. La fatigue est telle que la capacité d’accepter [un reconfinement] est très difficile"

"C’est un drame. Un certain nombre de gens doivent décider d'étaler [leur prêt garanti par l'État] ou de le rembourser. Ils sont bien sûr en incapacité de le rembourser. […] Les plus petits sont incapables d'étaler cette dette, donc il faut que les banques et l’État puissent comprendre que c’était difficile il y a un an, c’est encore plus difficile aujourd’hui. Donc il faut les aider encore plus"

"Cet été va être dingue, extrêmement fort. On a envie de vivre, de boire, de s’aimer, de voyager. En plus parce qu’il y a 140 milliards d’euros d’épargne chez les Français. Les Français ont envie de se retrouver"

"Je suis favorable au passeport vaccinal parce que je pense que c’est bien qu’on puisse sur un QR code et sur un téléphone savoir ce par quoi vous êtes passés. Et je suis défavorable sur le timing parce que c’est dégueulasse de faire cela alors que certains n’ont pas eu le droit d’avoir accès au vaccin"

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?