Accéder au contenu principal

Actualités

La solidarité à l’œuvre dans le secteur face au Covid-19

Des initiatives d’entraide envers les plus démunis et les plus fragiles dans cette crise sanitaire sans précédent se sont démultipliées dans le secteur de l’hôtellerie-restauration partout en France et en Europe.

Chez Accor, des hôtels ont été réquisitionnés après l’annonce du ministre chargé de la Ville et du Logement, Julien Denormandie, demandant aux hôteliers de loger les personnes sans-abri en cette période de confinement en France. Le groupe Accor aurait ainsi proposé près de 600 places dans ses hôtels à travers la France :

Accor fait de la sécurité et du bien-être de ses clients et collaborateurs une priorité chaque jour depuis plus de cinquante ans. Dans ce contexte particulier, nous avons à cœur de mettre à disposition nos services aux personnels soignants, gardiens de la paix et tous français engagés et mobilisés dans la lutte contre la propagation du Covid-19. Nous avons également décidé d’ouvrir nos portes aux plus démunis et sans-abri qui ont besoin d’être confinés. Nous sommes actuellement en discussion avec le gouvernement, l’APHP et les hôpitaux en régions pour étudier la meilleure réponse et aide à apporter avec nos hôtels.

Du côté de la restauration, de nombreux établissements ont fait don de leurs stocks à des associations et des hôpitaux dans un élan de solidarité et dans un souci de ne pas gaspiller les denrées périssables qui ne peuvent être utilisées depuis la fermeture forcée de tous les restaurants, des cafés et bars par le gouvernement samedi soir. L’hôtel ibis Le Mans Centre aurait ainsi « fait le choix de donner [ses denrées alimentaires aux équipes du Centre Hospitalier – Le Mans » qui doivent être redistribués entre quatre unités. De la même manière, les hôtels et restaurants de Disneyland Paris qui ont fermé samedi soir ont décidé aussi de donner leurs réserves de nourriture périssable à plusieurs associations comme le Secours populaire ou les Restaurants du Cœur.

Enfin d’autres établissements témoignent leur solidarité partout en Europe, comme ce Novotel à Varosvie : Novotel Varsovie

Comme le rappelle Président du Parlement européen, David Sassoli, l’heure est à la solidarité et la coordination en Europe, pour faire face à cette crise collectivement partagée sur le continent :

L’Europe contrebalance l’individualisme et le manque de coordination entre les gouvernements nationaux face à la crise du COVID-19. Aujourd’hui, le Conseil européen extraordinaire a donné son feu vert aux propositions de la Commission, également exprimées par le Parlement européen, visant à lutter contre la propagation du virus et à aider les pays qui en ont besoin.

Enfin, nous faisons preuve d’un réel sens de la solidarité: des corridors préférentiels pour le passage des équipements médicaux, la défense de la libre circulation des biens dans l’UE et le premier soutien économique important pour les familles et les entreprises. Une Europe unie, déterminée et prête à agir, est enfin au front pour lutter contre cet extraordinaire défi. Nous sommes une famille européenne: personne ne sera laissé de côté et personne n’aura à agir seul. Le Parlement européen est prêt à jouer son rôle afin de protéger les vies et les moyens de subsistance de tous nos concitoyens. Nous ne renoncerons pas à vivre comme des Européens.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?