Accéder au contenu principal

Actualités

Hôtellerie : Comment vivre face au virus ?

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, echange avec Maud Bailly, CEO Europe du sud chez Accor sur la situation du pays et du secteur touristique au cœur de la crise sanitaire de la Covid-19.

"Ce second confinement ne s'accompagnerait d'un ralentissement de l'économie française qu'à hauteur de 12% mais Monsieur le Ministre, ce n'est malheureusement pas le cas pour notre secteur. Les bars, les cafés, les restaurants sont fermés et les hôtels sont peut-être ouverts, mais ils sont vides," souligne Maud Bailly, CEO Europe du sud, Accor à Bruno Le Maire sur le plateau de BFMTV.

"La situation est objectivement dramatique. Il y a une immense détresse, [de la part] des restaurateurs, des salles de spectacles, des salles de théâtre et du secteur événementiel. Non seulement les choses ne vont pas bien aujourd'hui, mais contrairement aux commerçants qui peuvent se dire 'Nous allons réouvrir dans 15/20 jours. Nous allons reprendre notre activité'; aujourd'hui vous êtes une grande chaine d'hôtel comme Accor, qui est un fleuron français, vous vous dites 'Mais quand est-ce que les touristes vont revenir' à partir du moment où il n'y a plus de transport aérien. 

Il faudra sur ses secteurs, pour lesquels nous avons déjà apporté beaucoup d'aides, regarder spécifiquement quelles sont les solutions. Sur les loyers, je le redis, je demande à tous les bailleurs y compris les grandes foncières, d'annuler le mois de novembre. Nous prendrons à minima 30% à notre charge et nous sommes prêts à discuter s'il faut aller au-délà," explique Bruno Le Maire à Maud Bailly, CEO Europe du sud, Accor.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?