Accéder au contenu principal

Actualités

Meliá lance le projet The Planet We Love

Avec le projet The Planet We Love, Meliá cherche à impliquer ses clients dans la lutte contre le changement climatique. Grâce à l'application de la technologie Blockchain, les clients pourront soutenir des projets environnementaux certifiés selon des normes internationales.

The planet we love, est un projet sur lequel Meliá a travaillé ces derniers mois avec Climatetrade, dans lequel les clients du programme de fidélité MeliáRewards pourront échanger des points contre des crédits carbone certifiés par les Nations unies avec lesquels ils pourront soutenir une sélection de projets dans les pays en développement pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Les membres de MeliáRewards qui souhaitent participer à cette initiative peuvent le faire directement depuis leur compte, où ils peuvent choisir entre deux projets sélectionnés par l'entreprise. Le premier, au Brésil, est un projet visant à réduire les émissions de méthane dans l'atmosphère et à les transformer en énergie domestique non polluante pour des milliers de ménages à risque. Le second, approuvé par AENOR et développé par Acciona, vise à promouvoir de nouvelles infrastructures d'eau et d'énergie durable au profit de plus de 700 000 foyers au Mexique, évitant ainsi l'émission de plus de 670 000 tonnes de CO2, soit l'équivalent de la photosynthèse réalisée par 33 millions d'arbres.

Pour développer cette initiative, Meliá a collaboré avec Climatetrade, une fintech espagnole, qui vise à aider les entreprises à atteindre la neutralité carbone en compensant leurs émissions avec un grand nombre de projets environnementaux vérifiés, en appliquant la technologie blockchain pour assurer la transparence et la traçabilité de l'ensemble du processus.

La planète exige l'engagement de tous, entreprises et consommateurs, pour passer à une économie à faible émission de carbone, le grand changement que nous devons conduire au XXIe siècle.

Gabriel Escarrer, vice-président exécutif et directeur général de Meliá Hotels International.

Pour compenser l'empreinte carbone de nos voyages, il faut un impact positif. En utilisant la technologie blockchain, nous pouvons générer un impact plus important et également certifier la destination des fonds. La compensation liée à nos voyages change la donne pour le secteur, car nous voyageons en neutralisant notre pollution.

Francisco Benedito, PDG de Climatetrade,

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?