Accéder au contenu principal

Actualités

L'Espagne prolonge l'interdiction d'entrée des ressortissants étrangers jusqu'à la fin de l'année

Les autorités espagnoles ont prolongé la fermeture temporaire de la frontière Schengen, jusqu'au 31 décembre, afin d'empêcher la poursuite de la propagation du Covid-19.

Selon la dernière annonce du gouvernement espagnol, les ressortissants des pays ci-dessous sont autorisés à entrer dans l'espace schengen : Australie, Rwanda, Japon, Nouvelle-Zélande, Corée du Sud, Singapour, Uruguay et Thaïlande.

En ce qui concerne les résidents chinois, y compris les régions administratives spéciales de Macao et de Hong Kong, il appartient à leurs autorités d'appliquer des mesures de réciprocité.

L'amendement précédent de l'Espagne précisait que la Tunisie, le Canada et la Géorgie étaient exclus de la liste des pays autorisés.

Le ministère espagnol des affaires étrangères ainsi que le ministère de la santé ont annoncé que depuis le 23 novembre, la procédure de test COVID-19 est obligatoire pour tous les internationaux souhaitant entrer dans le pays à partir de territoires considérés comme profondément affectés par la propagation du virus.

Selon la déclaration publiée par les deux ministères, les personnes cherchant à entrer en Espagne en provenance des pays à haut risque devront présenter les résultats négatifs d'un test de Coronavirus, à leur arrivée autrement l'entrée leur sera refusée.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?