Accéder au contenu principal

Actualités

La Russie interdit Booking.com ?

Alors que la Coupe du monde de Russie 2018 approche, le ministère de la Culture de la Fédération de Russie a ordonné à l'Agence Fédérale du Tourisme d'examiner la possibilité d'interdire Booking.com, TripAdvisor et Airbnb.

En avril, le tour opérateur Svoi TS a demandé l'interdiction de Booking.com, TripAdvisor et Airbnb en tant que contre-mesures contre les sanctions américaines.

Cette semaine, l'Agence Fédérale du Tourisme (Russiatourisme) a reçu une lettre du Département du Tourisme et de la Politique Régionale du Ministère de la Culture avec l'instruction « d'examiner une proposition d'interdire le Booking.com sur le territoire de la Fédération de Russie. »

Cette mesure potentielle interdirait aux clients d'utiliser le site Web pour réserver des hôtels en Russie. Selon le service de classement SimilarWeb, les utilisateurs russes représentaient une des plus grande part du trafic de Booking.com dans le monde.

En réalité, la restriction a été proposée que pour la réservation des hôtels russes et les clients qui sont à l’intérieur du pays. Les utilisateurs pourront ainsi continuer à réserver des hôtels dans d'autres pays, tout comme les clients étrangers pourront réserver des hôtels en Russie.

Le directeur de Svoy TS, Sergey Voitovich, a déclaré que Booking.com n'est pas un tour opérateur légal. Par conséquent, aucune contribution n'est versée et aucun recours n'est possible via les organes de contrôle de Rospotrebnadzor en cas de plaintes.

Le président de l'Union russe de l'industrie du voyage, Sergey Shpilko, note que la commission du distributeur atteint environ 18%. « Comme la part de marché augmente, la taille de la commission de Booking.com est susceptible d'augmenter, nous sommes intéressés par la compétitivité du marché russe, » a-t-il expliqué.

Le Département du Tourisme et du Développement Régional du Ministère de la Culture a déclaré qu'il ne prévoit en aucun cas d'interdire Booking.com ou de réglementer ses activités en Russie.

« De plus, le département est catégoriquement contre le fait de poser la problématique en ces termes, » Olga Yarilova, chef du Département du tourisme et du développement régional.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?