Accéder au contenu principal

Actualités

Aux Etats-Unis, l'indépendantisme hôtelier progresse

Le groupe américain Best Western a lancé une troisième soft brand afin de lutter contre la part croissante d'hôtels indépendants dans le sous-continent nord-américain.

Les chaînes nord-américaines sont de plus en plus menacées par la part croissante des hôtels indépendants dans le parc hôtelier global. Best Western, afin de lutter contre ce phénomène, a lancé Best Western Signature Collection, mais il ne s'agit pas d'un cas isolé ni unique. La marque devrait viser le segment 'upper midscale' (milieu de gamme) américain, jusqu'alors relativement délaissé par les marques blanches. 

David Kong, président et directeur général de Best Western Hotels & Resorts, analyse ainsi le phénomène : "Un nombre croissant d'hôtels en Amérique du Nord et à l'étranger deviennent indépendants parce qu'ils souhaitent plus de flexibilité et d'indépendance par rapport aux exigences de marque, mais n'oublions pas qu'ils recherchent également des sources de business variées, un programme de fidélisation et un système de réservation robuste".

C'est donc pour mieux prendre en compte les aspirations et velléités d'indépendance des hôteliers nord-américains, pourtant traditionnellement gagnés à l'hôtellerie de chaîne, que se développent les soft brands sur tout le territoire, comme nous avions pu le remarquer ici pour Red Roof ou là pour Interstate. Un changement peut-être radical dans l'hôtellerie américaine. 

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?