Accéder au contenu principal

Actualités

Comment bénéficier du Fonds régional pour le tourisme en IDF

Face aux difficultés rencontrées par le secteur, la Région Ile-de-France propose d'aider les collectivités et professionnels du tourisme sur des sujets tels que la sécurité, la langue, la communication, les investissements ou encore la transition numérique. Quels en sont les objectifs et comment en bénéficier ?

Pour bénéficier du Fonds régional pour le tourisme, il vous faut être une collectivité locale (ou un groupement de collectivités locales), un établissement public, une association loi 1901 ou une fondation, une entreprise privée, une entreprise publique locale, une établissement d'enseignement secondaire ou supérieur ou bien l'Etat. Les projets éligibles devront présenter au moins un des critères suivants, quelle que soit l'action :

  • création ou maintien d'emploi local,
  • exemplarité en ce qui concerne le développement durable;
  • facilités d'accès aux sites, aux hébergements, aux transports et pour les personnes en situation de handicap;
  • caractère innovant;
  • contribution à l'amélioration de l'image de la région;
  • et/ou une fréquentation des sites touristiques d'au moins 10 000 visiteurs par an.

 Le Fonds régional pour le tourisme a pour objectif de financer des projets suivant quatre priorités :

  • moderniser l'offre touristique et accélérer la transition vers le numérique du secteur touristique : création d'une offre touristique ou de loisir nouvelle et renforcement de l'accueil et amélioration de l'offre ou du parcours touristique (signalétique, outils, numérique). La subvention est calculée avec un taux maximum de 30% sur la base de dépenses d’investissement subventionnables plafonnées à 4 M€;
  • accompagner la filière touristique par des actions de promotion et de communication en France ou à l'international : présence sur les sites et lieux de manifestations touristiques, campagne de promotion et de communication, événementiels et manifestations touristique au niveau régional et études de marché. La subvention est calculée avec un taux maximum de 50% sur la base de dépenses de fonctionnement subventionnables plafonnées à 2 M€;
  • contribuer à l'émergence d'une région multilingue : formations en langues étrangères et documents et signalétiques en langues étrangères. La subvention est calculée avec un taux maximum de 50% sur une base subventionnable plafonnée à 1 M€ pour des dépenses d’investissement et à 400 000€ pour des dépenses de fonctionnement;
  • intensifier la sécurité des sites et parcours touristiques : projets d'investissements pour améliorer la sécurité sur les sites touristiques. La subvention est calculée avec un taux maximum de 50% sur la base de dépenses de d’investissement plafonnées à 1 M€.

Un certain nombre de projets ont déjà été cofinancés par ce dispositif comme par exemple le Musée sensoriel du Parfum à Paris, la création d'une escale à passagers pour bateaux de croisières à La Roche Guyon (95) par les Ports de Paris ou encore le cofinancement du Domaine de Grosbois à Boissy-Saint-Léger (94).

Vous aimerez aussi :

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Register for free to Vote pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?