Accéder au contenu principal

Opérations

Colony Capital donne un coup de pouce à sa filiale Raffles Hotels pour tripler son portefeuille

Le fonds d’investissement Colony Capital, qui a repris le groupe hôtelier Raffles en 2005, va lui donner les moyens de racheter ou de prendre en gestion 20 nouveaux établissements sous son enseigne Raffles. Cette enseigne ne compte aujourd’hui que dix hôtels dans le monde, essentiellement en Asie. Dans un second temps, la volonté de développer la présence mondiale du groupe hôtelier va concerner aussi la seconde marque Swissotel. Acheté 1,7 milliard de $, le groupe ne générera pas de plus-value suffisante en l’état, estiment les dirigeants de Colony Capital, et doit profiter de sa forte notoriété dans le monde du luxe pour élargir son portefeuille. Associé à Kingdom Hotels International dans le rachat de Fairmont, Colony Capital a appuyé la mise en place d’une structure commune avec les hôtels canadiens pour renforcer la commercialisation.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés.

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?