Accéder au contenu principal

Actualités

Amsterdam : une prison devient un hôtel géré par des réfugiés

The Movement Hotel est situé dans une ancienne prison et est géré par des demandeurs d’asile et des réfugiés.

La crise des réfugiés en Europe lance le projet du pop-hotel The Movement Hotel. Les réfugiés ayant des difficultés à trouver un toit et un emploi, la fondation Movement On The Ground qui aide les victimes de crises humanitaires à répondre à leurs besoins a voulu aller plus loin.

Elle est ainsi à l’origine d’une nouvelle initiative : confier la gestion de l’ancienne prison Bijlmerbajes d’Amsterdam reconvertie en hôtel à ces réfugiés et demandeurs d’asile.

Les cellules de prison ont été transformées en chambres d’hôtes minimalistes tandis que la laverie a été transformée en café. Les réfugiés du centre de demandeur d’asile voisin ont été embauchés comme employés de l’hôtel, un moyen pour eux de se réinsérer dans la société.

Le cabinet de design hollandais Èmcé Interior Architecture est à l’origine de la transformation de la sombre prison à un espace de vie coloré. Le hall d’entrée et la réception sont parés de rose vif et de rouge, la cour de vert criard tandis que les chambres ont été aménagées avec des couleurs plus neutres telles que du gris et du blanc.

Les symboles comme les slogans « Freedom? » parsemant la décoration du lieu incitent les hôtes et les employés « à penser à leur liberté ».

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?