Accéder au contenu principal

Actualités

Booster son site internet en créant des offres exclusives

Comment contourner les coûteuses commissions des distributeurs en ligne ? La réponse ne surprendra pas les hôteliers qui ont de longue date réfléchi à cette parade : en soignant leur propre offre Internet… Elle surprendra encore moins les leaders du secteur qui, depuis quelques mois, lancent à tour de rôle des versions revues et corrigées de leurs sites. Le phénomène Web 2.0 est passé par là et les portails de Marriott, Best Western, Choice International, Sheraton, Kempinski ou Accor ont récemment entamé leurs métamorphoses. La navigation se veut plus intuitive, la mise en avant des promotions est plus systématique, la richesse des informations touristiques est travaillée, et globalement ces sites sont plus interactifs : par petites touches, les hôteliers se donnent les moyens de s’imposer en choix ultime de l'internaute dans un univers où le client butine entre les sites avant de faire son choix final."Nous fournissons à l’hôtelier les outils les plus souples possibles, lui permettant de piloter un maximum de choses sur son propre site”, insiste Xavier Gaucher, le directeur commercial d’Interfaces Technologies. “L’hôtelier a tout intérêt à vendre son établissement comme une destination en proposant de multiples services : réserver une table au restaurant, une bouteille de champagne à l’accueil dans la chambre, le golf, le spa”, démontre Xavier Gaucher. L’interfaçage direct entre les différents services de l’hôtel et la réservation en ligne sont encore rares, mais l’avenir devrait conduire à plus d’automatisation. En attendant, Jean-Louis Boss conseille aux hôteliers de "créer des créneaux pour les réservations des soins spas prises sur Internet. Au moins la vente est générée, ce qui permet une hausse du panier moyen. Et, en cas de soucis, il sera possible d’appeler le client pour trouver une solution et décaler l’heure de la réservation”.Dans cette subtile alchimie pour transformer les visites en réservations, les moteurs de réservation viennent en aide aux hôteliers. Ces fonctionnalités développées par les booking engines soutiennent la création d’offres uniques, que le client ne retrouvera nulle part ailleurs puisque les distributeurs ne peuvent pas les gérer en ligne. "L’hôtelier peut construire ses promotions en automatisant des réductions de -30 % pour les réservations précoces ou proposer des packages «2 nuits payées, une nuit offerte». Le site propre des hôtels vaut de l’or”, soutient Jean-Louis Boss, le VP marketing de Fastbooking dont le portail met en avant un lien direct vers le site de l’établissement."Nous fournissons à l’hôtelier les outils les plus souples possibles, lui permettant de piloter un maximum de choses sur son propre site”, insiste Xavier Gaucher, le directeur commercial d’Interfaces Technologies. “L’hôtelier a tout intérêt à vendre son établissement comme une destination en proposant de multiples services : réserver une table au restaurant, une bouteille de champagne à l’accueil dans la chambre, le golf, le spa”, démontre Xavier Gaucher. L’interfaçage direct entre les différents services de l’hôtel et la réservation en ligne sont encore rares, mais l’avenir devrait conduire à plus d’automatisation. En attendant, Jean-Louis Boss conseille aux hôteliers de "créer des créneaux pour les réservations des soins spas prises sur Internet. Au moins la vente est générée, ce qui permet une hausse du panier moyen. Et, en cas de soucis, il sera possible d’appeler le client pour trouver une solution et décaler l’heure de la réservation”.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?