Accéder au contenu principal

Actualités

Austria Trend : l'hospitalité à l'autrichienne

Leader de l'hôtellerie autrichienne haut de gamme, Austria Trend poursuit son expansion. La filiale du Verkehrsbüro Group renforce sa présence dans les grandes métropoles du pays tout en se développant sur le segment resort. La prochaine étape devrait conduire la chaîne à l'international.

F iliale de la plus vieille entreprise autrichienne consacrée au voyage, Austria Trend peut compter sur l'appui d'un groupe très puissant. Depuis 1917, date de sa création, le Verkehrsbüro Group s'est en effet taillé un empire dans l'univers autrichien du voyage. Sa position de leader n'a cessé de s'affirmer au fil des années. Avec son rapprochement avec Ruefa Reisen et Eurotours à la fin des années 90, le Verkehrsbüro Group est désormais présent dans tous les domaines qui ont trait au tourisme : les agences de voyage émettrices comme réceptrices, la restauration et, bien évidemment, l'hébergement au sein de la société Verkehrsbüro Hotellerie GmbH qui dispose d'une offre très large allant du camping au cinq étoiles en passant par les chalets de montagne.“Avec cette expansion en cours, nous nous rapprochons des trente hôtels en Autriche”, constatait Harald Nograsek en juillet dernier, “et nous ne comptons pas nous arrêter là”. Le directeur général du Verkehrsbüro Group ne mentait pas. Fin septembre, Harald Nograsek a annoncé la première incursion de la marque hors des frontières. Austria Trend va en effet traverser le Danube avec la construction d'un hôtel à Bratislava dès cet automne. Le futur établissement situé au centre de la capitale slovaque accueillera ses premiers clients en 2009. Positionné sur les deux segments Loisirs et Affaires, l'hôtel haut de gamme offrira près de 200 chambres et 4 salles de réunion. Bien que très concentré sur son marché local, Austria Trend possède une grande connaissance de ses marchés voisins, comme en témoigne la confiance de Motel One accordée au Verkehrsbüro Group pour son développement hors d'Allemagne. Ainsi l'Europe Centrale offre de nouvelles opportunités pour la chaîne, dont la marque reste encore fortement identifiée à son pays d'origine.Un seul segment manquait encore au Verkehrsbüro : l'hôtellerie économique. Le pas a été franchi en mars dernier. Le leader autrichien vient de mettre en place une joint venture avec Motel One, le spécialiste allemand de l'hôtellerie budget. Objectif de l'association : développer l'enseigne hors Allemagne, en priorité en Autriche et dans les pays d'Europe Centrale voisins. 3 700 chambres devraient arborer la marque allemande dans les cinq années à venir. “Pour établir Motel One, nous avons trouvé le partenaire idéal avec le groupe Verkehrsbüro”, se félicite Dieter Müller, président de Motel One.Mais, dans sa politique de développement, le groupe autrichien reste avant tout fidèle à sa propre filiale, son enseigne haut de gamme Austria Trend. Avec 4 124 chambres, dont près des trois quarts en location et le dernier quart en management, l'enseigne est le leader incontestable de l'hôtellerie nationale. En 2006, le chiffre d'affaires de la division Verkehrsbüro Hotellerie (auberges de jeunesse et campings compris) s'est élevé à près de 110 millions d'euros. Alors que l'hôtellerie autrichienne affiche des performances en hausse, le groupe a profité de cette tendance favorable et a enregistré une progression de 7,75 % de son chiffre d'affaires par rapport à 2005.Avec 25 hôtels au début de l'année 2007, Austria Trend bénéficie d'un solide maillage du territoire national et d'une forte reconnaissance sur son marché domestique ainsi que de proximité. 24 % de la clientèle des établissements est locale, 17 % vient d'Allemagne et 8 % d'Italie. Toutefois, l'enseigne ne semble pas avoir encore atteint sa taille critique et dispose toujours d'une bonne marge de développement. Alors que le pays s'apprête à accueillir l'Euro 2008 de football en association avec son voisin suisse, le groupe continue d'élargir son offre d'hôtels haut de gamme. Austria Trend est entré dans une phase d'expansion à grande vitesse. Avec une priorité : Vienne. Cette expansion commence par le quadrillage du principal marché d'Autriche où le groupe est déjà leader avec 16 établissements. Il y compte notamment l'Astoria, l'un des doyens de l'hôtellerie viennoise, et un appart hôtel.Au début du mois de juin, l'Austria Trend Hotel Kahlenberg a rejoint la collection. Ce nouvel hôtel se veut une retraite exclusive et design au sommet d'une colline surplombant la capitale autrichienne. Les vingt suites et la trentaine d'appartements, dont certains avec terrasse, offre une vue imprenable sur Vienne. Jouant de sa position géographique favorable, l'hôtel compte également attirer les Viennois au restaurant Café pour les dîners et brunchs du week-end. La salle de conférence panoramique et ses deux terrasses sont également parmi les points forts de l'établissement, pouvant accueillir des événements de grande capacité : présentation de produit, séminaires, mariage.En plus de cette nouvelle construction, le groupe autrichien s'apprête à achever en décembre prochain la reconversion de l'ancienne imprimerie d'Etat. En centre-ville, juste à côté des ambassades et du palais du Belvédère abritant la collection Klimt, le pavillon Austria Trend Hotel Savoy flottera sur la façade datant de 1892. Alliant le classique au moderne, l'établissement est résolument positionné sur le segment lifestyle. Organisé autour d'un gigantesque atrium au design minimaliste, l'établissement pourra accueillir un grand nombre de clients locaux et internationaux avec ses 309 chambres et sa salle de réception de 1 050 mètres carrés.Avec Vienne, Salzbourg est l'autre terrain de jeu favori du groupe hôtelier. En mai 2008 ouvrira le quatrième Austria Trend de la ville, l'Austria Trend Salzburg Mitte. Ce trois étoiles de 97 chambres complètera une offre déjà fournie avec le 4 étoiles Hotel Europa et le 5 étoiles Altstadt, dont la gestion été confiée à Radisson SAS. L'arrivée du nouvel établissement suivra de peu la réouverture au printemps prochain de l'Hotel Salzburg West, après rénovations.En plus de se développer dans la capitale et la patrie de Mozart, le groupe Austria Trend s'applique désormais à compléter son offre dans les grandes métropoles autrichiennes. L'enseigne est présente à Linz, Sankt Pölten et Graz. En 2006, Austria Trend a conquis Innsbruck en apposant sa marque sur l'Hotel Congress. “Pour nous, ce projet est une nouvelle pierre dans la success story des hôtels urbains de grande qualité”, se réjouit Franz Pasler, le directeur général des hôtels Austria Trend. Ce projet de 10,5 millions d'euros offre au groupe une position privilégiée entre le centre de congrès et le parc des expositions. “Cet hôtel va donner une forte impulsion à l'hôtellerie de la ville”, assure le directeur général Hans Dieter Toth. L'hôtel s'adresse en premier lieu aux congressistes et aux hommes d'affaires. Cependant, situé au coeur d'une région de ski, l'établissement bénéficie également d'une clientèle loisirs non négligeable.Car la stratégie de développement d'Austria Trend s'oriente également vers le segment Loisirs. Jusqu'ici, son portefeuille d'hôtels resorts est encore peu développé avec seulement le Sporthotel Fontana et l'hôtel Schloss Lebenberg à Kitzbühel. Et encore, ce dernier établissement de la Mecque du ski autrichien est-il fermé jusqu'à la fin de l'année prochaine. Mais l'offre va prochainement s'étoffer avec, en 2008, l'Austria Trend Hotel Lambrechthof. Niché dans le massif des Niederen Tauern, cet établissement s'inscrit dans le voisinage de l'abbaye bénédictine de St Lambrecht et promet d'apporter, été comme hiver, la paix et le repos aux clients venus se ressourcer dans l'une des 108 chambres.L'hôtelier autrichien a d'ores et déjà repris l'exploitation du Life Resort Loipersdorf. “Nous avons choisi une destination qui promet d'excellentes performances sur le long terme”, soutient Harald Nograsek, directeur général du Verkehrsbüro Group. En effet, l'hôtel est positionné sur un segment porteur : le bien être et la relaxation. En plein coeur de la région thermale, l'établissement offre aux résidents des 77 suites et 16 chambres double l'accès à un centre de remise en forme dernier cri comprenant, entre autres, deux piscines extérieures chauffées, un jacuzzi et un vaste espace sauna, hammam, laconium, version plus douce du sauna finlandais. L'hôtel bénéficiera également de la proximité d'un golf 27 trous.“Avec cette expansion en cours, nous nous rapprochons des trente hôtels en Autriche”, constatait Harald Nograsek en juillet dernier, “et nous ne comptons pas nous arrêter là”. Le directeur général du Verkehrsbüro Group ne mentait pas. Fin septembre, Harald Nograsek a annoncé la première incursion de la marque hors des frontières. Austria Trend va en effet traverser le Danube avec la construction d'un hôtel à Bratislava dès cet automne. Le futur établissement situé au centre de la capitale slovaque accueillera ses premiers clients en 2009. Positionné sur les deux segments Loisirs et Affaires, l'hôtel haut de gamme offrira près de 200 chambres et 4 salles de réunion. Bien que très concentré sur son marché local, Austria Trend possède une grande connaissance de ses marchés voisins, comme en témoigne la confiance de Motel One accordée au Verkehrsbüro Group pour son développement hors d'Allemagne. Ainsi l'Europe Centrale offre de nouvelles opportunités pour la chaîne, dont la marque reste encore fortement identifiée à son pays d'origine.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?