Accéder au contenu principal

Tendances

Octobre 2015 : l’hôtellerie européenne poursuit sa croissance

Si l’activité hôtelière est restée dynamique dans la plupart des pays européens en octobre, tirée par l’organisation de plusieurs évènements sur le continent, certaines destinations ont toutefois montré des signes de faiblesse.

L'hôtellerie européenne a été en mesure de maintenir son taux d'occupation à près de 75% en octobre, soit 0,9 point de plus qu'au cours de la même période l'an dernier. La croissance de 4,7% du Revenu par chambre disponible (RevPAR), à 72 euros, est néanmoins à mettre sur le compte de la progression de 3,4% du prix moyen, qui atteint les 96 euros. L'amélioration des performances est observée dans la plupart des catégories hôtelières, bien qu'elle soit plus marquée dans le haut de gamme (+6,7% de RevPAR) que dans le milieu de gamme (+3,6%), l'économique (+2,5%). Dans le budget, la tendance est davantage à la stagnation (+0,7%). Résultats mensuels des chaînes hôtelières par pays Octobre 2015Sur la période, la plus forte hausse de RevPAR a été enregistrée par les hôtels du Danemark, dont le taux d'occupation a fait un bond en avant de 12,9 points. L'Open du Danemark 2015 a notamment rassemblé les foules dans la ville d'Odense entre les 13 et 18 du mois. D'autres destinations ont bénéficié de l'organisation d'évènements d'envergure internationale, comme la Coupe du Monde de Rugby au Royaume-Uni (+8,3% de RevPAR), le dernier acte de l'Expo Milano en Italie (+19,9% de RevPAR), ou encore plusieurs rassemblements biennaux en Espagne (+19,5% de RevPAR). La présidence de l'Union Européenne a continué de dynamiser l'activité des hôteliers du Grand-Duché, dont le RevPAR est en hausse de 21,8% sur le mois. Ailleurs en Europe, le secteur a toutefois montré des signes de faiblesse. Alors que les hôtels de sa capitale ont déploré l'absence d'évènements biennaux comme le Mondial de l'Automobile de l'an dernier, la France a terminé le mois avec un retrait de 5,9% de son RevPAR. La situation est encore moins réjouissante en Grèce (-13,4% de RevPAR), alors que la forte médiatisation de la crise des migrants dans toute l'Europe a dissuadé les touristes de se rendre dans les resorts de la destination pour l'arrière-saison, même si cela ne gâchera pas le très bon bilan annuel du pays. Résultats des chaînes hôtelières par catégories Janvier-Octobre 2015Au vu des performances observées depuis le début de l'année, l'hôtellerie européenne poursuit sa progression. Entre les mois de janvier et octobre, la hausse de 1,4 point du taux d'occupation et de 3,4% du prix moyen a permis une croissance de 5,5% du RevPAR. Les attaques terroristes qui ont frappé Paris en novembre et les opérations de polices qui ont paralysé Bruxelles pourraient cependant avoir des conséquences sur l'activité des hôtels européens sur la fin de l'année.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?