Accéder au contenu principal

Tendances

Mars 2016 : des nuages parmi les éclaircies dans le ciel hôtelier européen

Après plusieurs mois de croissance généralisée de l’activité hôtelière en Europe, les résultats de mars laissent entrevoir une tendance plus contrastée selon les pays. Si le secteur a poursuivi sa croissance dans la majorité des destinations étudiées, la courbe s’est inversée pour d’autres.

Loading...

Loading...

Mars a globalement été un bon mois pour l'hôtellerie européenne, qui a maintenu une croissance de 0,9 point de son taux d'occupation. Il s'élève ainsi à 66,3% pour l'ensemble de la période. Associée à une amélioration de 1,3% du prix moyen, cette hausse a permis une nouvelle progression de 2,4% du Revenu par chambre disponible (RevPAR) pour l'ensemble du secteur. L'évolution des résultats est plus ou moins marquée selon les catégories, alors que le budget a enregistré la plus forte hausse de RevPAR (+3,5%), suivi du segment milieu de gamme (+2,9%), de l'économique (+2,7%) et du haut de gamme (+2%). Résultats mensuels des chaînes hôtelières par pays Mars 2016Devant cette croissance généralisée, des contrastes sont toutefois à observer dans les performances par pays. Cumulée à la crise des migrants, dont les conséquences se font ressentir sur le tourisme de certaines destinations, l'aggravation du contexte sécuritaire européen au lendemain des attentats de Bruxelles, du 22 mars dernier, a eu un impact sur l'activité hôtelière de plusieurs haut-lieux du tourisme du continent. Victime directe du terrorisme, la Belgique a accusé une chute de 13,3% de son RevPAR sur la période, principalement en raison de la baisse de 9,2 points de son taux d'occupation. Les autres capitales européennes, telles que Londres et Berlin, ont également été indirectement touchées par ces évènements remettant en question la sécurité européenne aux yeux des clientèles étrangères. Ainsi, l'Allemagne (-1% de RevPAR) et le Royaume-Uni (-0,9%de RevPAR) n'ont pas été en mesure de maintenir la croissance de leurs performances hôtelières sur le mois de mars. Enfin, si la France est retournée à une évolution positive des résultats de son industrie (+2,1% de RevPAR), c'est essentiellement grâce à la croissance de l'activité en province, alors que Paris continue de se remettre des conséquences des attentats du mois de novembre sur son tourisme. Tout n'est cependant pas morose dans l'hôtellerie européenne, dont plusieurs marchés ont poursuivie leur embellie avec l'arrivée du printemps. La République Tchèque a battu le record mensuel avec une croissance de 24,4% de son RevPAR. Il faut dire que l'activité du pays a été fortement dynamisée par la tenue de plusieurs salons médicaux internationaux à Prague tout au long du mois. Les Pays-Bas sont également en bonne position dans le paysage européen (+20% de RevPAR), alors que l'hôtellerie du pays a également bénéficié d'évènements biannuels, comme le Fespa Digital d'Amsterdam, et de l'organisation de la Coupe du Monde de Patinage de Vitesse. La Hongrie a aussi très bien tiré son épingle du jeu, avec une hausse de 12,3% de son RevPAR, due aussi bien à l'amélioration de 3,2 points de son taux d'occupation que de 6,7% de son prix moyen.Enfin l'Europe du Sud a continué sur sa lancée avec des performances en hausse, en comparaison avec mars 2015, qui avait déjà été un très bon mois pour la zone. Le Portugal a ainsi terminé la période avec une croissance de 18,6% de RevPAR, quand cette dernière a atteint les 13,7% en Espagne. Depuis le début de l'année, la tendance demeure positive pour l'hôtellerie européenne. Entre les mois de janvier et mars, l'amélioration de 0,6 point du taux d'occupation et de 0,9% du pris moyen a permis une croissance de 1,9% du RevPAR.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?