Accéder au contenu principal

Tendances

A Malte, le tourisme est un trésor, et 2014 sera une riche année

Depuis le début de l’année, Malte n’en finit plus de rayonner sur le plan touristique. Avec des taux d’occupation élevés qui soutiennent des prix moyens en forte hausse, le RevPAR des hôteliers de l’île s’est accru de 13,1% au premier semestre. Et si le vrai trésor des maltais, c'était leur île ?

Malte, petite île méditerranéenne d'environ 450 000 âmes au sud de la Sicile, bénéficie de nombreux atouts touristiques. Sans surprise, le secteur joue ainsi le rôle de "chevalier blanc" de l'économie du pays : à lui seul, il générait environ ¼ du PIB de l'île en 2013. En effet, Malte a accueilli plus de 1,5 millions de touristes en 2013, soit 10 % de plus qu'en 2012, pour des séjours de 8 jours en moyenne, soit là encore une augmentation du temps resté sur l'archipel, composé de 2 îles principales. Les mois les plus denses au niveau des flux se situent entre avril et octobre, le mois d'août étant le plus prolifique avec plus de 200 000 touristes en 2013. Ces derniers sont essentiellement européens, les principaux marchés émetteurs vers Malte étant le Royaume-Uni, l'Italie, l'Allemagne et la France, qui représentent à eux seuls environ 60 % des flux vers le pays. Il faut évidemment accueillir ces visiteurs, et l'hôtellerie maltaise depuis le début de l'année présente des chiffres qui peuvent laisser espérer une année 2014 encore plus productive que l'année passée. Pourtant, à l'inverse d'autres destinations le pays n'a pas traversé un long chemin de croix à travers la crise : selon le cabinet MKG Hospitality, dès 2012 les performances hôtelières avaient redépassé les plus-hauts de 2007-2008 et établi de nouveaux records, prolongés par de nouvelles hausses en 2013. Il faut dire que la stabilité géopolitique du pays contraste avec celle de nombreuses destinations méditerranéennes concurrentes. En 2014, sur les 6 premiers mois de l'année, les chiffres des taux d'occupation (+3,4 points) et des prix moyens par nuitées (+6,6%) confirment cette hausse. Le RevPar croît ainsi de 12,4 % pour atteindre 68 euros. Pour le mois de juin, la très forte hausse des prix (+11,4%) a permis de voir le RevPar progresser de 13,1%, avec des taux d'occupation encore une fois importants (87,7%). Lorsqu'on sait que les mois de juillet et août sont les plus fréquentés par les touristes, Malte pourrait donc bien remplir ses coffres cet été. Et si le véritable trésor des maltais, c'était leur île ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour Vote pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?