Accéder au contenu principal

Analyses

Mai 2014: la tendance est à la hausse pour les hôteliers moyen-orientaux

Au mois de mai, si certaines destinations peinent encore à faire progresser leur indicateurs hôteliers, comme l'Egypte et la Turquie, la tendance régionale est plutôt à l'embellie en amont de la saison estivale à venir.

En mai 2014, l'hôtellerie marocaine a continué sa progression par rapport à l'an dernier : le taux d'occupation a augmenté de plus de 3 points, et les prix moyens ont progressé de 3%, permettant aux hôteliers marocains d'afficher un Revenu par chambre disponible en hausse de 9%. Cette fois, c'est Casablanca qui a tiré la croissance. En effet, les prix moyens de la ville ont sensiblement grimpés lors de l'Auto Expo de Casablanca, organisée du 9 au 18 mai 2014. Sur la période, le pays a également accueilli le "Festival Mawazine", qui a rassemblé des stars internationales de la musique à Rabat 'à proximité de Casablanca), à partir du 30 mai. Sur le premier jour de l'évènement, le taux d'occupation a augmenté de 20,7 points et les prix moyens ont progressé de 13% par rapport aux standards. Les performances de Marrakech ont suivi la même tendance, avec des résultats néanmoins plus faibles. Les taux d'occupation ont augmenté de 3,9 points et les prix moyens de 1,9%. Comme le Maroc, et malgré une légère baisse des taux d'occupation en mai (-0,5 points), la Tunisie reste sur une tendance positive avec des prix moyen en hausse (+5,9%) permettant aux hôteliers d'enregistrer un RevPAR en hausse de 4,9%. La capitale tunisienne a accueilli plusieurs événements majeurs comme le LABEXPO et une exposition internationale de construction, du 21 au 25 mai 2014. En Algérie, les performances sont positives en mai, contrairement à avril. Ce mois ci, le RevPAR affiche une croissance de 9,9%, aidée par une solide hausse des taux d'occupation (+5,5 points). En Egypte, la situation est totalement différente. Toutes les villes ont enregistré des variations négatives de leur RevPAR. Les résultats sont en baisse au Caire et à Alexandrie (-9,5%) et les villes touristiques comme Hurghada ou Sharm El Sheikh connaissent des tendances encore plus négatives, souffrant toujours du manque de touristes internationaux. Les touristes habitués à résider dans les resorts égyptiens à cette période de l'année se sont tournés vers des pays comme le Maroc ou la Jordanie, notamment dans les hôtels du Golfe d'Aqaba. En effet, le taux d'occupation en Jordanie a progressé de près de 5 points, permettant aux hôteliers d'afficher des prix en hausse de 5,3%. Amman, la capitale, présente également de belles performances : le RevPAR y a augmenté de 15,1%. Dans les autres nations du Levant, la situation diffère selon les pays. Les taux d'occupation chutent fortement en Turquie (-6,1 points). La tendance est contraire au Liban, avec un taux d'occupation qui augmente de 2,8 points, mais des prix en baisse de 6,1%. Les pays de la Péninsule Arabique ont généralement affiché des performances positives au mois de mai. A Oman, les taux d'occupation ont grimpés de 9,1 points, soit une hausse proche de celle enregistrée le mois précédent. La ville de Mascate a hébergé divers événements, comme le Global Education for All meeting (GEM) et la MIJEX (exposition internationale de bijouterie de Mascate), générant de nombreuses nuitées pour les hôteliers de la capitale. Au Bahreïn, et plus spécifiquement dans la capitale avec le SEC401 (réunion concernant les outils essentiels à la sécurité), les résultats sont en progression. Au Koweït, les performances hôtelières ont affiché une forte variation positive (+16,6%) par rapport à la même période l'an dernier, grâce à l'événement Kid World et au salon international du commerce du Koweït. En Arabie Saoudite, les résultats sont stables. Ce mois-ci, Djeddah, avec un bon taux d'occupation (82,3%) et une hausse des prix moyens (+6,7%) a vu son RevPAR augmenter de 3,3 % en comparaison avec l'an dernier. Aux Emirats Arabes Unis, les chiffres affichent une légère croissance. Tous les Emirats, hormis Abu Dhabi enregistrent des taux d'occupation en baisse. La variation positive du RevPAR s'explique par une hausse des prix moyens. Différents événements comme le salon du Moyen Orient à Dubaï, le salon de l'aéronautique ou la Smart Data Summit ont eu lieu au mois de mai. Ces informations sont extraites de l'étude sur les performances par marché en Afrique du Nord et au Moyen Orient réalisée par MKG Hospitality chaque mois. Pour plus d'informations, contactez MKG Hospitality (welcome@mkg-group - Vanguélis Panayotis).

Vous aimerez aussi :

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?