Accéder au contenu principal

Tendances

Mai 2013 : le ciel s’éclaircit pour les hôteliers français

Les chiffres définitifs de l’activité hôtelière du mois de mai en France confirment la tendance à la hausse annoncée en début de mois par MKG Hospitality.

Après les températures négatives qui se sont répandues sur le secteur en début d'année, l'hôtellerie hexagonale entrevoit le bout du tunnel en mai, avec une évolution positive de ses indicateurs. Poussé par le cumul des hausses de 1,8 point des taux d'occupation et de 0,3% des prix moyens, le Revenu par chambre disponible (RevPAR) atteint une moyenne nationale de 66,9 euros, soit 2,9% de plus qu'au cours de la même période l'an dernier (restant en ligne avec les 3% d'augmentation annoncés en début de mois). L'embellie des indicateurs au mois de mai concerne l'ensemble des catégories hôtelières avec des évolutions positives de RevPAR de zéro à quatre étoiles, atteignant même  4,5% sur le segment trois étoiles. Il faut rappeler que mai est un mois très sensible au calendrier des jours fériés et que la moindre accumulation de ponts est préjudiciable à l'activité des hôteliers affaires. Cette année, leur nombre a été réduit par la succession de deux jours fériés au cours de la semaine du 8 mai, limitant les dégâts sur l'activité business. En revanche s'il est une activité qui ne craint pas les jours fériés, c'est le loisirs. Associés au décalage des vacances scolaires sur la première quinzaine de mai, les jours non travaillés ont notamment fait le bonheur des littoraux et expliquent les bons résultats de l'hôtellerie en Province, dont les taux d'évolution dépassent même ceux de la capitale. Le RevPAR de la Province enregistre ainsi une hausse de 4,6%, résultant de l'amélioration de 1,8 point des taux d'occupation et de 1,6% des prix moyens. Le succès de la 66e édition du Festival de Cannes a apporté sa pierre à l'édifice en jouant son rôle de moteur sur l'activité hôtelière de la Côte d'Azur. Avec une envolé de 2,4% de son Revenu par chambre disponible, Paris a néanmoins continué de profiter de son flux de visiteurs mondiaux, renforcé en fin de mois par la tenue des Internationaux de France de Tennis de Roland Garros. Plus généralement, l'embellie constatée au mois de mai permet de réduire la chute des performances hôtelières de la France des douze derniers mois, à -0,1% de Revenu par chambre disponible.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?