Accéder au contenu principal

Analyses

Lisbonne : le parc hôtelier se renforce pour absorber la croissance de la demande

Après avoir enclenché la reprise de son tourisme en 2013, Lisbonne n’en fini plus de faire progresser les indicateurs du secteur. Les données provisoires pour l’année 2015 augurent d'une nouvelle année de croissance de l'activité hôtelière, dans un contexte où l’offre se développe.

Le Portugal continue à attirer les touristes avec Lisbonne et sa région en porte d'entrée. Les atouts de la destination et son attractivité-prix séduisent un nombre croissant de voyageurs, également motivés par la dévaluation de l'euro et le contexte géopolitique tendu du Moyen-Orient. Ainsi, entre les mois de janvier et août 2015, plus de 3,5 millions de visiteurs se sont rendus dans les hôtels de la région de Lisbonne, soit 6,7% de plus qu'au cours de la même période l'an dernier, où ils ont réalisé quelque 8,3 millions de nuitées, un chiffre en hausse de 7,5% par rapport aux huit premiers mois de 2014, selon les données publiées par VisitLisboa. Sur l'ensemble, 2,4 millions de clients étaient en provenance de l'étranger, soit une progression de 7,8% en comparaison avec 2014. Le nombre de nuitées qu'ils ont réalisé est également en hausse de 8,1%, à 6,3 millions. Si la fréquentation internationale de la destination poursuit sa croissance, le marché domestique est aussi sur une tendance positive. Les Portugais ont été plus d'un million à séjourner dans les hôtels de la région (+4,5% par rapport à 2014), où ils ont réalisé quelque 1,9 million de nuitées, un chiffre en hausse de 5,7% en comparaison avec l'an dernier. Fort de ces records de fréquentation, les établissements lisboètes ont vu leurs performances bondir sur les premiers mois de l'année, comme le montrent les données publiées par MKG Hospitality. Entre janvier et septembre 2015, la fréquentation des hôtels a progressé de 3,7 points, pour se rapprocher des 78% de taux d'occupation, et le prix moyen s'est élevé de 8%, à plus de 84 euros. La hausse notable des deux indicateurs a permis une croissance de 13,4% du Revenu par chambre disponible (RevPAR) sur la période. Les indicateurs hôteliers de la ville ont été en mesure de maintenir des taux de progression honorables dans un contexte de forte croissance de l'offre d'hébergements dans la région, démontrant la résilience de la demande. Après un développement considérable du secteur en 2014, la transformation du parc hôtelier de la capitale portugaise et de sa région se poursuit en 2015, année au cours de laquelle plus de onze nouvelles ouvertures d'hôtels étaient programmées. 2016 et 2017 devraient également être des périodes clé pour le renforcement de l'offre dans la région, notamment à Lisbonne où plusieurs groupes hôteliers internationaux prévoient de poursuivre leur extension, comme InterContinental Hotels Group avec Hotel Indigo ou Melia Hotels International. Après des années difficiles pour son économique, la capitale est désormais bien engagée sur la voie de la reprise, où le tourisme joue un rôle de moteur. Les investisseurs sont de retour dans la course et les nouveaux développements permettent d'absorber progressivement les flux grandissants de visiteurs qui se rendent chaque année dans la destination.

Vous aimerez aussi :

  • Lisbonne développe son hôtellerie
  • Portugal : le pays où les hôteliers broyaient du noir et reprennent des couleurs
  • Portugal : le tourisme rebondit en 2014 ; 10 milliards pour l'économie du pays
  • Entretien avec Paula Oliveira, directrice de l'Office du Tourisme de Lisbonne
  • Lisbonne, la Ville Blanche reprend des couleurs

Accédez gratuitement à la suite de l'article

Créez votre compte et accédez à de nombreux contenus exclusifs

J'en profite

Déjà inscrit ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?