Accéder au contenu principal

Analyses

La Marée du Siècle fait monter le niveau d'occupation dans les hôtels du littoral

Le 21 mars dernier, la Marée du Siècle a attiré une vague de touristes venus sur le littoral atlantique pour admirer ce phénomène qui se reproduit en moyenne tous les 18 ans. Les niveaux de performances sont nettement montés dans les hôtels de la côte atlantique et de la Manche, affichant une hausse globale de 20,8 points de taux d’occupation et de 69,8% de RevPAR par rapport à l’année précédente, d’après les données recueillies par MKG Hospitality.

Avec un coefficient de 119 le 21 mars, la Grande Marée a eu une amplitude record (le coefficient maximum est établi à 120) dont le pouvoir d'attraction sur les visiteurs a largement profité aux hôteliers du littoral atlantique. En cette période traditionnelle de calme plat dans la fréquentation (avec un taux d'occupation ne dépassant pas les 35% au global sur le littoral Atlantique-Manche en 2014), le niveau d'occupation est monté de 20,8 points grâce à la Marée du Siècle. Des différences sont toutefois observées selon les endroits où le phénomène a été le plus visible. Le nord de la Bretagne et la Basse Normandie, où le Mont-Saint-Michel et sa baie ont constitué un point majeur d'attraction, ont particulièrement bénéficié des afflux de touristes au cours du week-end. Dans les communes littorales de ces zones, le taux d'occupation a affiché des hausses respectives de 21,7 et 45,2 points par rapport à l'année précédente. Sur les côtes nord-bretonnes, où les communes touristiques de Saint-Malo ou Cancale ont notamment attiré de nombreux curieux, le taux d'occupation a atteint le plus haut niveau du littoral atlantique français à 74% sur les 3 jours. L'ensemble composé du littoral sud-breton, de la Loire-Atlantique et de la Vendée, ainsi que les départements aquitains, ont bénéficié de progressions comprises entre 15 et 20 points d'occupation tandis que la marée a eu un peu moins d'effet sur les hôtels situés plus au nord, le long de la Manche.Les hôteliers n'ont toutefois pas tous profité de l'évènement pour augmenter leur prix : celui-ci est même en baisse au sud de la Bretagne et en Charente-Maritime. Seules la Bretagne du Nord, la Haute Normandie et le littoral sud-atlantique ont surfé sur la vague en affichant des progressions de prix de l'ordre de 17-18% par rapport à 2014, tandis que les augmentations ont été plus modérées dans les autres endroits. Sur l'ensemble du littoral, le prix moyen a tout de même augmenté de 6% pour atteindre 52,5€. C'est donc principalement le flot de visiteurs qui a permis au RevPAR d'atteindre des sommets pendant la pleine mer. L'hôtellerie du littoral des Côtes d'Armor et de l'Ille-et-Villaine a enregistré la plus forte hausse (+201%) pour atteindre 37,9€ de RevPAR, tandis que la côte sud-atlantique affiche un RevPAR de 30€ après une augmentation de 75%. Le rendez-vous du soleil et de la lune a donc été très favorable aux hôteliers du littoral français, la Grande Marée ayant entrainé dans son sillage et tiré vers le haut leurs performances. Note méthodologique: Les résultats présentés ci-avant sont compilés exclusivement pour les communes considérées comme "littorales" selon la définition de l'Insee. Les résultats présentés correspondent à ceux de l'échantillon de la Base de Données journalière MKG sur les secteurs suivants : Nord Manche (communes littorales du Pas de Calais et de la Somme), Haute-Normandie (communes littorales de Seine-Maritime et de l'Eure), Basse-Normandie (communes littorales du Calvados et de la Manche), Nord-Bretagne (communes littorales de Côte d'Armor et d'Ille-et-Vilaine), littoral Nord Atlantique (communes littorales du Finistère, du Morbihan, de Loire-Atlantique et de Vendée), littoral de Charente-Maritime, littoral Sud-Atlantique (Gironde, Landes, Pyrénées-Atlantiques).

Accédez gratuitement à la suite de l'article

Créez votre compte et accédez à de nombreux contenus exclusifs

J'en profite

Déjà inscrit ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?