Accéder au contenu principal

Tendances

Juin 2013, l’hôtellerie française profite d’évènements internationaux

Les chiffres définitifs de l’activité hôtelière du mois de juin confirment la tendance à la hausse observée en début de mois par MKG Hospitality. Les hôteliers ont notamment profité d’une activité évènementielle particulièrement dynamique dans l’ensemble de l’Hexagone.

L'embellie constatée en mai se confirme sur le mois de juin. L'hôtellerie française a en effet su tirer profit du dynamisme des grands salons internationaux organisés dans l'ensemble de l'Hexagone, et dont certains n'avaient pas eu lieu l'an dernier. Sur la période, le RevPAR national a une nouvelle fois progressé pour atteindre 76,8 euros, soit 3,8% de plus qu'en juin 2012. Si les taux d'occupation ont faibli de 0,2 point, la baisse a été rapidement compensée par l'amélioration de 4,1% des prix moyens, qui dépassent les 100 euros. La tendance concerne l'ensemble des catégories hôtelières, où la hausse des prix moyens a permis de rattraper l'essoufflement des taux d'occupation pour la plupart. Seul le segment trois étoiles a enregistré une progression de son TO comme de ses PM. Avec le quatre étoiles, il a d'ailleurs enregistré la meilleure hausse de Revenu par chambre disponible sur la période, de 5,1% pou chacune des deux catégories hôtelières. Paris et l'Ile-de-France ont tiré une nouvelle fois les résultats nationaux vers le haut, avec une amélioration de près de 7% de Revenu par chambre disponible pour les hôteliers de la capitale et ceux de la région. Il faut dire que l'activité hôtelière du mois de juin a profité d'un calendrier évènementiel particulièrement dynamique cette année. En plus des traditionnels Internationaux de France de Tennis de Roland Garros, Paris a accueilli une nouvelle édition de l'Airshow du Bourget, renforçant ainsi son flux habituel de visiteurs étrangers. En province, les différents rendez-vous internationaux ont également été très favorables à l'activité hôtelière et ont permis une progression de 2,7% du Revenu par chambre disponible, poussée par l'amélioration de 1,4% des prix moyens. Rouen et Bordeaux sont les villes qui ont enregistré les plus fortes hausses de RevPAR, de respectivement 33,3% et 26,7%, grâce à la tenue d'évènements d'envergure internationale : l'Armada de Rouen, organisé tous les cinq ans, et le salon Vinexpo de Bordeaux, organisé tous les deux ans. Marseille fait également parti des villes dont l'activité hôtelière s'est améliorée en juin, commençant à tirer profit de son statut de Capitale Européenne de la Culture.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?