Accéder au contenu principal

Tendances

Juillet 2016 : l'hôtellerie hexagonale garde le même cap...

Une fois n’est pas coutume, ce mois de juillet 2016 suit la tendance qui s’affiche depuis le début de l’année dans l’Hexagone, à savoir un bilan très contrasté -voire opposé- selon les régions et les gammes. Si en Ile-de-France l’embellie n’est toujours à l'ordre du jour et que la Côte d'Azur est endeuillée, en Régions, d'autres dynamiques peuvent exister.

Avec un Revenu par chambre disponible (RevPAR) en baisse de 6,0% à l’échelle nationale par rapport à la même période en 2015, le secteur hôtelier français continue à souffrir de la diversité des maux qui touchent le pays. Les retombées de l’organisation de l’Euro 2016 (qui s’est terminé le 10 juillet 2016), pourtant globalement positives, n’ont pas permis d’améliorer la tendance. Globalement, à l’échelle de la France, le taux d’occupation est donc en recul de 3,3 points. Le prix moyen est quant à lui en légère baisse de 1,7% du fait d'un effet de mix (moins de séjours sur la Côte d'Azur et à Paris), même s'il est à noter qu'hormis en haut de gamme & luxe, les autres catégories hôtelières ont vu leurs prix moyens tendre à la hausse. Ce mois-ci, seul les hôtels des unités de catégorie super-économique ont enregistré une croissance de leur activité, avec un RevPAR en hausse de 3,3%. A l'inverse, les établissements haut de gamme & luxe sont impactés par la baisse de la fréquentation touristique internationale, notamment la clientèle en provenance du Moyen-Orient, du Japon et de Russie. Sur ce segement, le RevPAR recule de 11,0% à l’échelle du pays, du fait notamment d'une baisse de 8,8 points du taux d’occupation sur le mois. Cela est en particulier le cas à Paris, avec un RevPAR en chute de 13,9% et un taux d’occupation en déclin de 12,5 points pour les hôtels de cette même catégorie. L’attentat survenu le 14 juillet dernier à Nice risque malheureusement de contribuer au renforcement de la méfiance qu'éprouvent les visiteurs vis-à-vis de la situation sécuritaire du pays, notamment les individuels loisirs long-courrier qui y sont sensibles et sont très présents dans le mix-clientèle des hôtels au mois de juillet.Juillet 2016 : Résultats mensuels des chaînes hôtelières par catégorieLe bilan est une nouvelle fois contrasté selon les régions concernées. A Paris intra-muros le RevPAR est en baisse de 15,3% sur juillet, provoqué par un taux d’occupation en recul de 11,9 points par rapport au mois de juillet 2015. Une situation s’expliquant en partie par le contexte d’insécurité qui règne dans le pays et qui nuit à la fréquentation touristique. L’Ile de France suit le pas avec un RevPAR en baisse de 10,3%. En région, la tendance est à la stabilité avec un RevPAR en légère hausse de 0,1% et un taux d’occupation en très légère hausse de 0,1 points par rapport à la même période l’an dernier. Les effets tardifs de l’Euro 2016 se sont fait ressentir dans les villes-hôtes de province ayant accueilli des quarts ou des demi-finales. Par ailleurs, ces performances s’expliquent aussi par le tourisme domestique dont certaines régions (notamment littorales) ont bénéficié, la Côte d'Azur faisant logiquement exception.Juillet 2016 est donc dans la lignée des performances hôtelières enregistrées depuis le début de l’année avec des écarts majeurs entre les territoires. Depuis le début de l’année le RevPAR en province est en hausse de 4,3%, quand il est en recul de 12,7% dans la zone Paris et Ile-de-France. Sur les sept premiers mois de l’année, l’ensemble des catégories d’établissements en dehors des hôtels économiques ont connu un repli de leur RevPAR. Les établissements haut de gamme & luxe sont les plus touchés (-8,4%).Ce mois-ci, la meilleure performance revient à Brest, qui a vu son taux d’occupation s’établir  à 71,9% en juillet 2016, soit une hausse de 13,8 points et son prix moyen s’envoler de 45,1% permettant d’afficher un RevPAR en hausse de 79,4% par rapport à la même période l'année dernière. Cette embellie a notamment été portée par l’organisation de la septième édition des Fêtes Maritimes Internationales qui se sont tenues du 13 au 19 juillet 2016 ; il s’agit de l’un des plus grands rassemblements de bateaux à l’échelle internationale.

Vous aimerez aussi :

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?