Accéder au contenu principal

Tendances

En juillet 2014, l’hôtellerie européenne se la coule douce

A l’image du mercure, les performances hôtelières européennes ont grimpé en cette moitié de période estivale et renforcent la tendance à la hausse observée depuis le début de l’année.

Sur le mois de juillet, la progression de 1 point des taux d'occupation et de 1,2% des prix moyens a en effet permis au Revenu par chambre disponible (RevPAR) des hôteliers du Vieux Continent d'augmenter de 3,1%. Toutes les catégories ont profité de la chaleur ambiante à l'exception de l'hôtellerie budget, dont le RevPAR a reculé de 1,1% sur l'ensemble du mois en raison de la baisse de 1,2 point des taux d'occupation. La progression du RevPAR atteint ainsi les 3,7% d'augmentation dans les catégories milieu et haut de gamme. En cette période estivale, l'Europe du Sud a pleinement profité des flux de vacanciers en quête de soleil et de destinations abordables, dans un contexte économique tendu. L'Espagne a par exemple enregistré des records de fréquentation avec l'arrivée de 8,3 millions de touristes en juillet, permettant une hausse de 4,8% du Revenu par chambre disponible de ses hôteliers. Le Portugal a, quant à lui, enregistré l'une des meilleures progressions de RevPAR du continent (+12,1%), bénéficiant notamment du succès de l'organisation de plusieurs festivals estivaux. La palme des plus fortes augmentations de Revenu par chambre disponible revient néanmoins à la Hongrie (+12,9%), qui a accueilli plusieurs évènements sportifs comme les Championnats d'Europe de Water Polo. Le Royaume-Uni est également sur une bonne dynamique (+7,6% de RevPAR). En plus de la fréquentation touristique traditionnelle de sa capitale, le pays a notamment organisé l'European Congress on Biotechnology à Edimbourg, une manifestation qui a lieu tous les deux ans. Le Danemark et la Belgique ont aussi terminé le mois avec des résultats honorables, soit des hausses respectives de RevPAR de 8,6% et 7,7%. Seule ombre au tableau européen, la faiblesse des performances hôtelières en Pologne et en France (-1,9% de RevPAR dans chacun des pays), la France étant toujours touchée par la hausse du taux de TVA du 1er janvier 2014 et la morosité économique nationale. Les bons résultats européens du mois de juillet renforcent un peu plus la tendance à la hausse observée depuis le début de l'année. Sur les sept premiers mois de 2014, le RevPAR européen est ainsi en progression de 2,4% grâce à la hausse de 1,2 point des taux d'occupation et de 0,6% des prix moyens.

Vous aimerez aussi :

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?