Accéder au contenu principal

Tendances

En août 2014, l'embellie estivale se poursuit pour l'hôtellerie européenne

Après un mois de juillet déjà favorable pour l’hôtellerie européenne, l’embellie estivale se prolonge et se renforce au mois d’août sur le Vieux Continent.

En août, tous les indicateurs de performances de l'hôtellerie européenne sont à la hausse  : le taux d'occupation grimpe de 2,5 points, le prix moyen augmente de 3,8% et le RevPAR bondit de 7,5% par rapport à l'année précédente. La progression des performances touche l'ensemble des créneaux, y compris le segment super-économique qui gagne 1,2 point de taux d'occupation et 2,5% de RevPAR alors qu'il affichait des résultats en baisse au cours du mois précédent.L'été s'achève sur une note positive pour l'ensemble des pays européens, qui voient tous leur taux d'occupation augmenter. Le Portugal continue sur sa lancée du mois de juillet et enregistre une progression record de RevPAR (+23,9%) permise par une envolée des prix (+14,5%) qui lui permet de se rapprocher des niveaux de prix moyens affichés par l'Espagne tout en restant encore une destination particulièrement attractive. Le Portugal a notamment bénéficié d'une hausse du nombre de nuitées générées par les clientèles étrangères ainsi que domestique, notamment grâce à la reprise économique amorcée dans le pays. L'Espagne confirme son excellente année touristique en affichant un nombre de visiteurs étrangers en progression de 7,3% sur les 8 premiers mois de l'année par rapport à 2013, et connait une nouvelle augmentation du RevPAR de 11,8% en août. La Hongrie affiche toujours de solides résultats dans la deuxième moitié de l'été (+15,6% de RevPAR), tandis que la Belgique profite de ses festivals estivaux pour enregistrer une hausse de la fréquentation et une croissance de RevPAR. L'hôtellerie italienne, qui n'avait connu qu'une progression modérée de ses performances en juillet, gagne des couleurs en août avec un RevPAR qui croît de 7,4%. Autre fait notable, après un début d'été en baisse, la France et la Pologne relèvent finalement la tête avec des progressions de RevPAR de 5,7% et 4,5% en août. Le Danemark fait figure d'exception au sein de l'embellie aoûtienne en affichant une baisse de prix moyen et de RevPAR, après toutefois un bon mois de juillet dû notamment à l'accueil d'évènements comme le Congrès International de l'Alzheimer Association. L'été s'inscrit dans un contexte européen de reprise depuis le début de 2014 : sur les 8 premiers mois, le RevPAR de l'hôtellerie européenne a progressé de 3%, grâce à la hausse de 1,4 point du taux d'occupation et la légère augmentation des prix moyens (+0,9%). La France fait figure de mauvais élève puisqu'elle est le seul pays européen à avoir enregistré une baisse de l'ensemble de ses indicateurs sur cette même période, même si la tendance récente est enfin légèrement meilleure (voir notre article).

Vous aimerez aussi :

Cet article est réservé aux abonnés

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour Vote pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?