Accéder au contenu principal

Tendances

Décembre 2016 : L’hôtellerie française peine à remonter la pente

Le mois de décembre 2016 s'est caractérisé par une nouvelle dégradation des indicateurs au niveau national. De réelles disparités subsistent encore entre l’Île-de-France et la région PACA comparativement aux autres régions françaises. Cette observation est d’autant plus vraie sur les douze mois de l’année. Retour sur les performances enregistrées dans l’Hexagone en décembre 2016 et sur l’ensemble de l’année.

A l’échelle du pays, les hôteliers ont enregistré des performances en léger repli par rapport au mois de décembre 2016. Leur RevPAR (revenu par chambre disponible) est en repli de -0,6%, malgré une année de base de comparaison perturbée par le forte contexte d’insécurité suite aux attentats du 13 novembre 2015. Cette baisse s’explique par la chute du prix moyen de -5,4%, que la hausse du taux d’occupation (de +2,6 points) n’a pas permis de compenser. Ce mois-ci, le segment économique connait la plus forte baisse de ses indicateurs (RevPAR en recul de -1,8%).Décembre 2016 : Résultats mensuels des chaînes hôtelières par catégorieEn Province, les professionnels du secteur connaissent une nouvelle évolution positive de leurs résultats. Leur RevPAR progresse de +3,3%, par rapport au mois de décembre 2015. Cet indicateur est porté par un taux d’occupation en rebond de +1,7 points. Le prix moyen enregistre une très légère baisse de -0,2%, les prix sont ainsi restés quasiment stables. A Paris, les indicateurs sont une nouvelle fois en baisse, malgré une année de comparaison peu favorable. Rappelons cependant que la capitale accueillait, jusqu'au 12 décembre 2015, la COP21. Cet événement avait notamment eu pour effet d’augmenter les prix moyens. Un facteur qui explique en partie la chute de cet indicateur en décembre de -10,6%, même si la baisse des prix est aussi une tendance de fond à Paris depuis quelques mois, les hôteliers cherchant à regagner en fréquentation. Et en effet, la capitale enregistre un rebond de son taux d’occupation de +6,8 points. L’Île-de-France suit la même tendance : son RevPAR chute de -9,5% en raison d’une forte baisse de son prix moyen (-13,8%) tandis que la fréquentation remonte. Contrairement au mois dernier, l’hôtellerie parisienne haut de gamme affiche des performances en légère hausse (RevPAR de +0,3%) ; c’est le segment qui enregistre la meilleure performance (les hôtels économiques ayant observé une baisse de -4,0% dans la capitale, et ceux de l’hôtellerie moyen de gamme de -2,0%).Sur l’ensemble de l’année, l’Hexagone affiche des indicateurs en baisse comparativement à la même période en 2015. Son RevPAR diminue de -5,1%, en raison d’un taux d’occupation en repli de -1,2 points et d’un prix moyen en baisse de -3,3%. Il s’agit de la plus mauvaise performance observée depuis 2009. Le segment haut de gamme a été le plus touché, avec un RevPAR en baisse de -9,1% traduisant la méfiance de la clientèle internationale pour la destination France. Notons également que la plus forte concentration d’établissements de cette catégorie se trouve à Paris et en région PACA, soit les deux régions les plus touchées par le contexte d’insécurité (avec toutefois des disparités selon les villes de la région PACA). A l’exception notable de l’hôtellerie super-économique, tous les hôteliers enregistrent des performances dégradées.Cette tendance s’observe tout particulièrement dans la capitale et ce tous secteurs confondus. Le RevPAR parisien baisse de -14,3% sur les douze premiers mois de l’année. Une situation critique, sachant que l’Île-de-France représente 35% du chiffre d’affaires de l’hôtellerie en France.En régions, de janvier à décembre 2016, les performances sont en hausse. La province enregistre une augmentation de son RevPAR de 2,8%, portée par une hausse conjointe de son taux d’occupation et de son prix moyen de +1,1%.Retrouvez plus de chiffres et détails sur le bilan 2016 France dans l'European Hospitality Report France dès à présent disponible en pré-vente avant sa sortie officielle le 31 janvier avec le code EARLYEHR sur notre boutique en ligne

Vous aimerez aussi :

Cet article est réservé aux abonnés

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Register for free to Vote pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?