Accéder au contenu principal

Tendances

Décembre 2014 : l’hôtellerie européenne en forme pour le réveillon

Les hôtels européens ont terminé l’année dans une ambiance de fête, avec des résultats en hausse dans tous les pays au cours du mois de décembre. A quelques exceptions près, cette tendance se reflète sur les performances pour l’ensemble de l’année 2014.

Dynamisée par les animations de fin d'année organisée dans les différentes destinations, la fréquentation des hôtels du Vieux Continent a progressé de 2,6 points au cours du mois de décembre, avec un taux d'occupation proche des 59%. Les établissements ont ainsi été en mesure d'augmenter de 1,8% leur prix moyens, pour atteindre un Revenu par chambre disponible (RevPAR) de près de 85 euros, en hausse de 6,6% par rapport à la même période l'an dernier. Toutes les catégories hôtelières ont profité des festivités de Noël et de la Saint Sylvestre, avec des croissances mensuelles du Revenu par chambre disponible comprises entre 2,9% pour le Budget et 7,1% pour le haut de gamme. Résultats mensuels des chaînes hôtelières par catégorie Décembre

Si toutes les destinations ont affiché des indicateurs positifs au lendemain des fêtes, certaines en sont sorties plus renforcées que d'autres. La Hongrie se positionne ainsi en première ligne des plus fortes croissances pour le deuxième mois consécutif, et cette fois loin devant ses voisins européens avec une progression de 30,9% de son RevPAR. En plus de son attractivité grandissante auprès des clientèles internationales et de sa reprise relativement à une année 2013 où l'activité économique était encore morose, le pays a en effet accueilli le Championnat d'Europe Féminin de Handball au cours du mois de décembre. Aux Pays-Bas, l'activité de fin d'année a également été renforcée par des évènements ponctuels, comme la tenue de trois salons biennaux à Amsterdam. Les hôteliers du pays ont ainsi terminé le mois avec une hausse de 10,5% de leur RevPAR par rapport à décembre 2013. Malgré un calendrier évènementiel plus calme, comme c'est souvent le cas en cette période de l'année, trois autres destinations ont affiché une croissance à deux chiffres de leur RevPAR, le Portugal (+15,4%), dont la progression se confirme mois après mois, la Pologne (+11,5%) et la Belgique (+10,3%). Même la France a suivi la tendance continentale, avec néanmoins un taux de progression moins élevé que celui de ses voisins, avec un gain de 2,3% de son RevPAR. L'hôtellerie européenne achève ainsi une nouvelle année de croissance, avec une amélioration de 3,8% de son RevPAR en 2014. Elle est tirée par la progression de 1,6 point de son taux d'occupation et de 1,4% de son prix moyen. En termes de destinations, seule la France n'a pas été en mesure de remonter la pente en 2014, bien qu'elle soit proche de la croissance nulle avec un recul de 0,2% de son RevPAR hors taxes, du fait d'une hausse de 3 points de la TVA au cours de l'année. (Retrouvez l'analyse détaillée de l'activité hôtelière sur l'année complète dans notre Bilan 2014 à paraître dans le prochain numéro de Hospitality ON magazine)

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?