Accéder au contenu principal

Analyses

Août 2014 : le décalage du Ramadan profite à l’hôtellerie moyen-orientale

En 2014, le Ramadan s’est terminé à la fin du mois de juillet alors qu’il s’était étendu sur la première semaine d’août en 2013. Ce décalage a joué en la faveur de l’activité hôtelière de la plupart des pays moyen-orientaux, à quelques exceptions près comme l’Arabie Saoudite.

En août 2014, les performances hôtelières moyen-orientales sont sur une bonne dynamique dans la plupart des pays de la région. La croissance des taux d'occupation et des prix moyens a engendré de bons résultats en termes de Revenu par chambre disponible (RevPAR). Le décalage du Ramadan a joué un rôle de moteur pour l'industrie hôtelière, excepté en Arabie Saoudite et aux Emirats Arabes Unis.En Afrique du Nord, la bonne fréquentation des voyageurs d'affaires et des expatriés en visite a eu un impact positif sur le tourisme. Comme c'est souvent le cas en été, l'activité hôtelière a été dynamique en Algérie, en Tunisie et au Maroc. Dans l'ensemble, les performances de ces destinations ont progressé, avec des hausses de RevPAR remarquables en Tunisie (29,9%) et en Algérie (32,4%). L'enlèvement et l'assassinat d'un touriste français, Hervé Gourdel, fin septembre, s'est ainsi produite à un moment où le tourisme en Algérie était en pleine expansion...En Egypte, les touristes semblent être prudemment de retour, après avoir évité la destination l'an dernier en raison de sa situation politique de nouveau tendue. La stabilisation du pays se reflète dans la fréquentation des établissements, avec une hausse de 32,2 points des taux d'occupation sur le mois d'août 2014 par rapport à août 2013.Sur les derniers mois, Marrakech s'est démarquée par la hausse de sa fréquentation. Alors que le prix moyen de la ville a stagné (-0,1%) en août, l'amélioration de 9,6 points des taux d'occupation a permis au Revenu par chambre disponible de progresser. La même tendance est observée à Casablanca, mais dans une moindre mesure. Les deux villes contribuent fortement aux bons résultats du Maroc sur la période (+8,3% de RevPAR).En Turquie, la croissance du Revenu par chambre disponible a davantage été tirée par les prix moyens. Ces derniers ont progressé de 22,3% en août, notamment à Istanbul où la hausse atteint les 25%.En dépit de la situation difficile de la Syrie, l'activité hôtelière a progressé au Liban et en Jordanie, avec une hausse respective de 22,4% et 10,8% de Revenu par chambres disponible. En août 2013, le RevPAR jordanien était déjà en hausse de 34,1%.Alors qu'il a joué en la faveur de l'activité hôtelière des destinations précédemment citées, le décalage du Ramadan n'a pas eu le même impact sur les résultats de la péninsule arabique. Le Bahreïn et le Qatar ont néanmoins tiré leur épingle du jeu, avec une croissance de RevPAR de respectivement 37% et 20,8%, poussée par l'augmentation des taux d'occupation (de 16,1 points au Bahreïn et 14,3 points au Qatar). En revanche, alors que le mois d'août est traditionnellement favorable à l'hôtellerie des Emirats Arabes Unis, l'activité y est restée stable en ce mois d'août (+0,6% de RevPAR).Enfin, très visitée en période de Ramadan, l'Arabie Saoudite a naturellement souffert du décalage du jeûne (en 2013, le Hajj s'était aussi étendu sur le début du mois d'août), notamment la ville de La Mecque qui a vu son RevPAR en août baisser de 57,2% par rapport à l'an dernier.

Vous aimerez aussi :

Accédez gratuitement à la suite de l'article

Créez votre compte et accédez à de nombreux contenus exclusifs

J'en profite

Déjà inscrit ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour Vote pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?