Accéder au contenu principal

Tendances

Alicante réalise l’une des meilleures saisons touristiques hivernales de son histoire

La météo particulièrement clémente de la Costa Blanca cet hiver a sans aucun doute séduit les touristes réticents à se rendre dans les centres touristiques d’Afrique du Nord, en raison de leur situation sécuritaire tendue. La ville d’Alicante et sa province enregistrent ainsi une croissance notable de leurs performances cet hiver.

La saison estivale semble s'être prolongée sur l'hiver d'Alicante. La ville et sa province enregistrent en effet des performances touristiques remarquables sur les premiers mois de l'année 2016. Elle a ainsi été la communauté autonome espagnole qui a enregistré la plus forte croissance de son nombre de touristes étrangers en janvier. Selon les données de l'institut espagnol de la statistique, quelque 366 722 visiteurs internationaux se sont rendus dans la région en janvier, soit 21,2% de plus qu'au cours de la même période l'an dernier. La croissance de sa fréquentation a donc été plus rapide que celle des destinations espagnoles concurrentes comme les Canaries, dont la fréquentation internationale est restée stable, l'Andalousie (+20%), la Catalogne (+16%) et les Baléares (+12%), même si ces taux de croissance à deux chiffres sont bien sûr à relativiser sur un marché espagnol où janvier représente une part limitée de l'activité hôtelière annuelle. Cela dit, et à l'image de la côte ibérique dans son ensemble, l'activité touristique de la Costa Blanca a été portée par la présence des clientèles habituées à passer l'hiver dans les destinations Nord-Africaines. Au vu de l'instabilité de la situation sécuritaire de ces pays, principalement la Tunisie, l'Egypte et la Turquie, les touristes se sont en partie rabattus sur l'Espagne. Cerise sur le gâteau (au nougat, le célèbre turron étant une spécialité d'Alicante), la météo de la péninsule ibérique a été particulièrement clémente  cette année.Selon les données de l'aéroport d'Alicante-Elche, les nationalités de touristes qui ont été les plus présentes sur la Costa Blanca au mois de janvier sont les Britanniques (215 000 passagers), les Allemands (46 127 passagers), les Néerlandais (40 000 passagers), les Belges (37 000 passagers) et les Norvégiens (32 000 passagers), soit le profil classique des marchés émetteurs des destinations resorts "au soleil". Le dynamisme de cette fréquentation internationale a été d'autant plus favorable aux hôtels de la Costa Blanca que plusieurs infrastructures avaient comme d'habitude fermé leurs portes pour la basse saison. Les touristes sont alors venus plus nombreux dans une région où la capacité hôtelière était réduite, influençant encore plus favorablement les performances des établissements ouverts. Les données publiées par HotelCompSet montrent en effet une progression de 6,4 points du taux d'occupation des hôtels de la ville d'Alicante sur le mois de janvier. Renforcée par la hausse de 6,1% du prix moyen, elle a permis une croissance de 27,7% du Revenu par chambre disponibles (RevPAR). La tendance devrait se poursuivre sur les prochains mois, comme l'observent déjà les professionnels du secteur sur février, et devrait se prolonger avec l'arrivée des beaux jours.

Vous aimerez aussi :

  • L'Espagne parmi les leaders de la croissance touristique européenne
  • Le tourisme espagnol pèse près de 15% du PIB
  • Panorama du tourisme et de l'hôtellerie à Barcelone [Infographie]
  • Le tourisme espagnol n'en finit plus de faire des prouesses
  • Saint Sébastien prêt à cultiver 2016
  • L'hôtellerie madrilène remet les gaz
  • Malaga, le tourisme d'affaires en toile de fond

Accédez gratuitement à la suite de l'article

Créez votre compte et accédez à de nombreux contenus exclusifs

J'en profite

Déjà inscrit ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?