Access the main content

News

Interview exclusive de Georges Sampeur, président du directoire du Groupe B&B Hôtels

Le président du groupe B&B s'est prêté à l'exercice de l'entretien en direct sur Hospitality-ON TV. Il revient sur les bonnes performances du groupe en 2012 et les évolutions plus contrastées des différents marchés domestiques.

Avec 260 hôtels en France et en Europe, le groupe se dirige à pas maîtrisés vers un premier objectif de 370-380 hôtels dans les prochaines années, en se concentrant sur quatre pays qui ont assez de poids pour soutenir un réseau d'hôtellerie économique : France, Allemagne, Pologne et Italie. Chaque approche est différente et pragmatique pour parvenir au résultat final. L'objectif est d'équilibrer le réseau sur le plan géographique en diminuant le poids de la France, actuellement de 70%.L'activité 2012 a été fortement soutenue par le développement, avec une hausse de près de 10% du chiffre d'affaires, mais la hausse de 3% à périmètre constant montre que le produit B&B a aussi des marges de croissance propre. Le ralentissement s'est fait sentir en France, alors que le marché allemand reste plus dynamique et que l'entrée sur le marché italien prend sa vitesse de croisière.Les perspectives 2013 sont loin d'être sombres, même si la conjoncture économique se fait ressentir en France. La réponse passe aussi par un équilibre de clientèle, avec un poids plus important de la clientèle Loisirs, soutenu par des implantations plus étudiées en fonction de leur potentiel d'attractivité.La cohérence du produit B&B reste une priorité sans recherche de diversification. C'est ce qui permet aujourd'hui un développement plus volontariste en franchise pour répondre aux attentes d'investisseurs attirés par la notoriété et les performances.Propriété de plusieurs fonds d'investissement, B&B Hotels en est déjà à son troisième acquéreur financier sans que la stratégie "industrielle" soit remise en cause. Georges Sampeur analyse avec lucidité et conviction les relations de confiance qui doivent s'établir avec l'actionnaire, qui aura l'opportunité de se retirer tout en laissant au groupe la possibilité "de raconter une nouvelle histoire de croissance".

Loading...

Vous avez consulté 10 content. Go back home page or en haut de la page.

Access next article.

Sign up to add topics in favorite. Sign up to add categories in favorite. Sign up to add content in favorite. Register for free to vote for the application.

Already signed up? Already signed up? Already signed up? Already registered?