Access the main content

Analysis

Marchés de Noël : la magie opère sur l’activité hôtelière

Qu’elle soit alsacienne, allemande ou belge, la tradition rhénane des marchés de Noël ne cesse d’attiser la curiosité des touristes du monde entier, au bénéfice de l’activité hôtelière des villes concernées. Les fêtes de fin d’année 2013 ont ainsi rayonné une nouvelle fois en Europe, se reflétant sur les indicateurs de l’hôtellerie observés par MKG Hospitality.

Ancienne tradition du bassin rhénan, les marchés de Noël ont cette année encore rencontré un vif succès auprès des visiteurs venus du monde entier. L'Alsace est la première région à avoir profité de l'engouement des touristes nationaux et internationaux pour les festivités de fin d'année. A l'Office du Tourisme de la Capitale de Noël, on se réjouit de l'activité du mois de décembre : "La saison a été bonne compte tenu du contexte difficile, nous avons fait une bonne arrière saison et Noël a été excellent. Les fêtes de fin d'année ont attiré près de 2 millions de visiteurs dans la ville de Strasbourg et sa région, dont 50% de Français, une large clientèle frontalière (Suisses, Allemands, Anglais, Belges...), ainsi que des visiteurs en provenance de pays lointains et des économies émergentes (Russes, Japonais, Américains...)", explique Patrice Gény, directeur de l'Office du Tourisme de Strasbourg et sa région. La bonne présence des touristes, notamment internationaux, s'est reflétée sur l'activité hôtelière de l'agglomération du mois de décembre, avec un chiffre d'affaires par chambre en hausse de 6,4% sur la période, résultant d'une progression de 0,2 point de la fréquentation des établissements et de 6,1% des prix moyens. Les hôteliers de Colmar et de Mulhouse ont également profité du succès des fêtes de fin d'année auprès des touristes, ayant enregistré une hausse de respectivement 9% et 11% de leur chiffre d'affaires par chambre du mois de décembre (chiffres pour l'ensemble de l'agglomération). A Colmar (hors agglomération), la hausse atteint les 9,4% grâce à la progression de 4,1 points de la fréquentation des hôtels et de 3,7% des prix moyens. "La saison a été très correcte, avec une météo favorable. La fréquentation de la ville pour les fêtes a été très bonne, avec environ 1,5 million de touristes en l'espace de six semaines. Si la plupart était francophone, on note néanmoins une forte présence de la clientèle asiatique en cette fin d'année", explique-t-on à l'Office du Tourisme de Colmar. L'hôtellerie belge et allemande également en fête pour la fin d'année Les autres marchés de Noël du bassin rhénan ont aussi trouvé leurs adeptes pour la saison 2013, remplissant les hôtels des alentours. Les villes allemandes réputées pour perpétuer la tradition ont ainsi vu les indicateurs de leurs établissements s'envoler, à l'image de Nuremberg (+11,4% de chiffre d'affaires par chambre), Dresde (+10,5%), ou encore Stuttgart (+9,8%). Si Munich a moins bien performé que ses voisines, ses indicateurs restent néanmoins élevés avec une fréquentation à 68,5% et un prix moyen à 99,9 euros. Nuremberg a également maintenu ses taux d'occupation au niveau élevé de 74%, soit 3,6 points de plus qu'au cours de la même période l'an dernier. La ville a ainsi été en mesure d'augmenter considérablement le chiffre d'affaires par chambre de ses établissements, en progression de 11,4% sur l'ensemble du mois de décembre. Autre capitale réputée pour son activité de Noël, Bruxelles a vu son activité hôtelière progresser cette année, avec une hausse de 5,9% du chiffre d'affaires par chambre dans l'ensemble de l'agglomération, notamment due à la hausse de 3,3% des prix moyens. La hausse est plus évidente dans la capitale belge (hors agglomération), où l'amélioration des prix moyens a atteint les 3,8% pour une progression de 6,4% de chiffre d'affaires par chambre.

Loading...

Vous avez consulté 10 content. Go back home page or en haut de la page.

Access next article.

Sign up to add topics in favorite. Sign up to add categories in favorite. Sign up to add content in favorite. Sign in for free to vote for the application.

Already signed up? Already signed up? Already signed up? Already registered?