Access the main content

Analysis

Marseille Provence 2013 cultive l’hôtellerie

En 2013, Marseille a pleinement profité de son titre de Capitale Européenne de la Culture. Après un démarrage difficile sur les trois premiers mois de l’année, les visiteurs se sont réveillés dès l’arrivée du printemps et l'ouverture des grands équipements pour venir assister aux nombreuses manifestations de Marseille Provence 2013. L’affluence des touristes s’est naturellement reflétée sur les performances des hôteliers de l’ensemble de l’agglomération.

En 2013, le tourisme marseillais s'est laissé guider par la culture. Les professionnels du secteur tirent en effet un bilan très positif de Marseille Provence 2013. La fréquentation de la Cité Phocéenne et sa région sur l'ensemble de l'année devrait atteindre les 10 millions de visiteurs, soit 2 millions de plus qu'en 2012. " On enregistrerait globalement 10% de touristes supplémentaires et 17% de clientèle étrangère en plus. De plus, le million de croisiéristes a été atteint au mois d'octobre ", précise l'association en charge de l'organisation de Marseille Provence 2013. Dans un contexte économique morose, et alors que les hôteliers français sont sur une tendance globale à la baisse en 2013, les professionnels marseillais peuvent se féliciter de leurs résultats sur la période. Quand l'industrie marseillaise parle d'une hausse du nombre de nuitées de 6% à fin août et de 20% à fin octobre, les données récoltées mensuellement par MKG Hospitality montrent une progression de 5,4 points des taux d'occupation des hôteliers de l'agglomération sur l'ensemble de l'année 2013, qui se rapprochent des 70%. Renforcés par une hausse raisonnable de 1,1% des prix moyens, à 90,3 euros, ils permettent au Revenu par chambre disponible (RevPAR) de la ville d'atteindre les 63 euros, soit 9,6% de plus qu'au cours de l'année 2012. Si les résultats globaux sont notables, il est à noter que l'impact de Marseille Provence 2013 n'a pas été immédiat sur l'activité des hôteliers, qui ont dû prendre leur mal en patience au cours des trois premiers mois de l'année, sur lesquels leurs résultats sont en baisse. L'affluence des visiteurs semble s'être intensifiée avec l'arrivée du printemps, et la remontée des indicateurs hôteliers du mois d'avril s'est fortement accélérée au mois de juin, avec l'ouverture du Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (MuCem). Ce dernier est d'ailleurs resté l'un des moteurs de la manifestation, ayant rassemblé à lui seul quelque 1,6 million de visites depuis son ouverture. Par la suite, la saison estivale a soutenu l'activité des hôteliers marseillais, notamment au mois d'août avec une amélioration de 21,4% du RevPAR. Mais le pic a été atteint en octobre, quand les hôteliers ont été en mesure de faire progresser leur Revenu par chambre disponible de 29,5%, grâce à la hausse de 15,3 points des taux d'occupation et de 5,5% des prix moyens. Marseille Provence 2013 n'aura pas seulement permis à la Cité Phocéenne de rayonner sur la scène internationale, mais également de renforcer son offre culturelle, ainsi que celle de l'ensemble de la région, avec la création de nouveaux lieux, comme le désormais célèbre MuCem, la Villa Méditerranée, le Fonds Régional d'Art Contemporain, le Conservatoire d'Aix-en-Provence, le théâtre de la Joliette, ou encore le Centre International des Arts en Mouvement à Aix-en-Provence .

Loading...

Vous avez consulté 10 content. Go back home page or en haut de la page.

Access next article.

Sign up to add topics in favorite. Sign up to add categories in favorite. Sign up to add content in favorite. Sign in for free to vote for the application.

Already signed up? Already signed up? Already signed up? Already registered?