Access the main content

News

Sofibra, le groupe hôtelier Branellec change de braquet

En annonçant une levée de capitaux de 80 millions d’euros, le groupe hôtelier présidé par Gurvan Branellec affiche des ambitions claires : changer de dimension et passer de 2 000 à 4 000 chambres en cinq ans, avec une couverture plus nationale en s’appuyant sur les marques actuelles Océania et sur le lancement de la petite dernière, Nomad Hotels.

La Sofibra, holding de la famille Branellec, propriétaire du groupe Oceania Hotels, vient de lever 80 millions d’euros en deux temps : une augmentation de capital de 33 millions d’euros, souscrite par des partenaires financiers  régionaux (Naxicap Partners, Ouest Croissance et Bretagne Investissements, BNP Paribas Développement, Unexo, BPI Région et Arkéa Capital Investissement, filiale du Crédit Mutuel de Bretagne), doublé d’un emprunt à long terme de 47 millions d’euros, syndiqué par un groupe de banques  (BNP Paribas, Caisse Régionale de Crédit Agricole, Mutuel du Finistère, Crédit Lyonnais, Banque Populaire de l'Ouest, Arkea Banque Entreprises, CIC Ouest et Société Générale).La famille reste largement majoritaire dans le capital du groupe hôtelier mais se donne les moyens de passer à la vitesse supérieure : «Nous sommes des entrepreneurs dans l’âme et le groupe arrivait à un tournant qui impliquait de franchir une nouvelle étape», explique Gurvan Branellec, P-dg du groupe. «Nos partenaires commerciaux ont manifesté la volonté de travailler davantage avec nous à condition que nous soyons également mieux déployés sur le territoire. Oceania Hotel sort donc plus résolument des frontières régionales pour être un acteur national».La stratégie de développement du groupe se veut relativement opportuniste avec une préoccupation constante : être propriétaire si possible des murs et du fonds de commerce pour maîtriser totalement la gestion du patrimoine. «Sans en faire une religion pour ne pas se couper d’une opportunité d’emplacement majeur, il est vrai que nous voulons maîtriser notre parc, ce qui est le cas aujourd’hui à 80%, pour s’assurer de sa mise à niveau constante. Depuis 2005 et l’ouverture de l’hôtel de Paris, qui est notre référence en matière de design et de confort, nous avons investi des dizaines de millions d’euros pour que tous les établissements soient à la hauteur de cette image. Il en reste deux ou trois à programme sur 26 pour achever totalement les rénovations».Opportuniste, Oceania Hotels l’a été aussi pour décliner son enseigne ombrelle. Après les Escales, en confort 3*, l’acquisition de l’hôtel Univers de Tours, une référence locale, a initié la déclinaison Oceania Style, mêlant patrimoine et design contemporain. Depuis, la marque s’est déployée à Dijon, Nantes et Brest.Une nouvelle déclinaison, encore plus innovante, verra le jour le 1er septembre prochain en tandem avec un nouvel hôtel Oceania, sur la commune du Mesnil-Amelot en bordure de l’aéroport de Roissy CDG. «Cette implantation montre notre volonté de toucher davantage la clientèle internationale. Nous allons proposer un concept mixte autour d’un Oceania «classique» de 150 chambres, couplé avec un Nomad Hotel de 205 chambres, la nouvelle enseigne qui fait son apparition en France. Ce sera un hôtel innovant dans son design, son approche environnementale, les services proposés à une clientèle habituée à voyager et attentive à son budget».Le concept Nomad Hotels vise les implantations proches des aéroports, des gares ou le centre-ville, dans une formule «limited services» qui se développe rapidement en Europe. La prochaine ouverture est déjà prévue, une construction neuve à proximité de la gare du Havre. Cette marque sera un fer de lance du développement et son inauguration en septembre prochain va coïncider avec le lancement du nouveau site Oceania Hotels.com et du nouveau moteur de réservation. Ces investissements sont notamment destinés à mieux maîtriser la commercialisation et les rapports avec les agences en ligne. 

Loading...

Vous avez consulté 10 content. Go back home page or en haut de la page.

Access next article.

Sign up to add topics in favorite. Sign up to add categories in favorite. Sign up to add content in favorite. Register for free to vote for the application.

Already signed up? Already signed up? Already signed up? Already registered?