Access the main content

News

Rome augmente sa taxe de séjour

Pour remplir les caisses de la municipalité, la capitale italienne a décidé de taxer davantage les touristes qui se rendent dans ses hôtels, en doublant l'addition pour certains.

L'augmentation de la taxe de séjour dans les hôtels romains est entrée en vigueur aujourd'hui, s'élevant à 50% pour les hôtels une et deux étoiles, 100% pour les hôtels trois et quatre étoiles et 133% pour les hôtels cinq étoiles. Les touristes devront ainsi payer trois euros par jour et par personne dans les établissements un et deux étoiles (au lieu de 2 euros), 4 euros dans les trois étoiles (au lieu de 2 euros), 6 euros dans les quatre étoiles (au lieu de 3 euros), et 7 euros dans les hôtels cinq étoiles (au lieu de 3 euros). La mairie de Rome justifie cette augmentation sur son site Internet en expliquant que "une partie de cette taxe servira à améliorer l'accueil des touristes et en particulier (...) l'aménagement urbain et la promotion touristique". Les professionnels du secteur ne partagent pas cet enthousiasme, alors que l'annonce a été faite aux opérateurs seulement cinq semaines avant l'entrée en vigueur de la nouvelle taxe, qui concerne plus de 12 millions de touristes. La hausse de la taxe de séjour intervient en pleine reprise de l'industrie hôtelière de la ville. En effet, selon les données publiées par MKG Hospitality, le Revenu par chambre disponible des établissements romains est en hausse de 6,1% sur les sept premiers mois de l'année, en comparaison avec la même période l'an dernier.

Loading...

Vous avez consulté 10 content. Go back home page or en haut de la page.

Access next article.

Sign up to add topics in favorite. Sign up to add categories in favorite. Sign up to add content in favorite. Register for free to vote for the application.

Already signed up? Already signed up? Already signed up? Already registered?