Access the main content

Analysis

Le Mexique revient dans le top 10 des destinations touristiques internationales

Le Mexique fait son retour dans le top 10 des destinations les plus visitées par les touristes internationaux avec 29,1 millions de voyageurs. Le pays a aussi annoncé 16,3 milliards de dollars de recettes touristiques en 2014, un record pour l’activité. Pour continuer son développement, le Mexique va se doter d'établissements hôteliers plus modernes et espère attirer l'attention aussi bien des touristes internationaux que domestiques.

Du 23 au 26 mars se déroulait la quarantième édition du Tianguis Turistico à Acapulco. Cette grande manifestation regroupe les professionnels du tourisme et de l'hôtellerie (plus de 600 entreprises présentes) et permet la promotion des différentes destinations mexicaines. Lors de la cérémonie d'inauguration, le Président du pays Enrique Peña Nieto a annoncé que le pays se classait au dixième rang des arrivées touristiques internationales en 2014. Le CNET (Consejo Nacional Empresarial Turistico) a enregistré 29,1 millions de touristes étrangers en se basant sur les données provisoires annoncés en février dernier par l'OMT. Le Président a aussi rappelé qu'en 2013, le pays avait recensé 24,2 millions de de voyageurs internationaux, toujours selon le baromètre de l'OMT. Avec cette fréquentation en hausse de plus de 20 %, le Mexique a gagné cinq places et dépasse désormais Hong Kong (27,8 millions), la Malaisie (27,4), l'Autriche (25,3), la Thaïlande (24,8) et l'Ukraine (estimé à 24,7). Les deux derniers pays étant touchés par des crises politiques.

Le Mexique a longtemps fait partie du top 10 mais s’est vu voler la vedette il y a quelques années par les pays émergents asiatiques. Notons qu’entre 2000 et 2012, le nombre de touristes internationaux a augmenté de 2,8 millions alors qu’il a grimpé de 5,7 millions entre 2012 et 2014. 

Des recettes internationales qui atteignent un record

Le pays a annoncé 16,3 milliards de dollars de recettes touristiques en 2014. c'est un nouveau record pour l'activité. Une bonne nouvelle, d'autant plus que le tourisme est la source de revenu numéro un du pays. Banxico, la Banque centrale du Mexique, estime que les revenus sont en hausse de 20,3 % par rapport à 2013 (12,7 milliards de dollars). L'augmentation du nombre de touristes américains, premier marché émetteur, y est forcément pour beaucoup. Notons d'ailleurs que sur les 29,1 millions de touristes internationaux, 13,1 millions viennent des pays frontaliers, à savoir les États-Unis, le Belize et le Guatemala. On se doute qu'une grande partie de ces touristes débarquent depuis la frontière nord. Les bons scores du tourisme ne devraient pas s'arrêter en si bon chemin. En effet, Banxico, estime que les recettes touristiques augmentent de 14 % entre janvier 2014 et janvier 2015.

Un développement hôtelier conséquent

Le Mexique a aussi connu une hausse significative de ses performances hôtelières. En effet, sur un échantillon de 21 hôtels (soit 3 650 chambres) sélectionnés par MKG Hospitality, le taux d'occupation atteint 71 % en 2014 et une évolution de 9,3 points de pourcentage par rapport à l'exercice précédent. Le prix moyen hors taxe était de 74,15 €, soit une hausse de 14,8 % par rapport à 2013. Cela permet au revenu par chambre disponible de grimper de 32 %. Pour répondre à la demande, de nouvelles propriétés vont bientôt voir le jour dans le pays et sur plusieurs segments. Ainsi, le groupe hôtelier Starwood Hotels & Resorts cible les villes secondaires et les bords de côte. Neuf hôtels sont prévus dans le pays d'ici 2017 avec notamment deux hôtels luxe (Solaz, a Luxury Collection Hotel, Los Cabos et le W Kanai Retreat, Riviera Maya), quatre établissements de la marque boutique Aloft ou encore un hôtel milieu de gamme à Puebla (Four Points By Sheraton). Mais la concurrence se fera rude. Aussi, IHG va lancer sa marque Candlewood Suites dans le pays (avec deux propriétés d'ici 2016) tandis qu'Hard Rock International prévoit un resort de 1800 chambres aux environs de Cancun.

Des projets ? Développer aussi bien le tourisme international que domestique

Annoncé par le Président Enrique Peña Nieto lors du Tianguis Turistico, le programme Turismo Social prévoit d'offrir à chaque mexicain la chance de mieux connaître son pays. Avec ce plan d'aide au financement des vacances, le Gouvernement souhaite densifier le tourisme domestique. Les aides de l’État s'adresseront en particulier à la jeunesse, aux retraités ainsi qu'aux personnes défavorisés. Au niveau international, plusieurs médias ont annoncé que le pays avait déboursé 14 millions de dollars pour que le prochain film James Bond (Spectre, sortie prévu fin 2015) soit tourné dans les plus beaux spots touristiques et ce afin de développer l'image touristique du pays à l'international. Le Mexique a démenti, mais cette fois-ci, le Président ne s'est pas fendu d'un tweet.

Vous aimerez aussi :

Loading...

Vous avez consulté 10 content. Go back home page or en haut de la page.

Access next article.

Sign up to add topics in favorite. Sign up to add categories in favorite. Sign up to add content in favorite. Register for free to vote for the application.

Already signed up? Already signed up? Already signed up? Already registered?