Access the main content

News

En 2016, les destinations européennes ont le vent en poupe chez TUI

D'après le voyagiste, la désaffection dont souffrent les destinations d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient devrait se poursuivre pour l'été 2016, les touristes préférant réserver leurs vacances dans des pays considérés comme plus sûrs.

De passage à Paris, le Président-directeur général du groupe TUI, Friedrich Joussen, a expliqué lors d'un point presse que la situation sécuritaire avait fortement influencé le choix des touristes concernant leur destination de vacances pour l'été prochain. Jadis valeurs sûres du voyagiste pour la période estivale, les côtes tunisiennes ou égyptiennes devraient voir une nouvelle fois fondre leurs contingents de touristes européens, au bénéfice de pays jugés plus sûrs tels que l'Espagne ou la Bulgarie. Des destinations plus lointaines, comme le Cap Vert ou les Caraïbes, bénéficient aussi de ce report de visiteurs.Symbole de ce revirement, TUI Belgique a récemment pris la décision de suspendre tous ses voyages en Tunisie et à destination de la station balnéaire de Charm el-Cheikh jusqu'en octobre 2016, en raison notamment d'une demande insuffisante. Le groupe a proposé à ses clients de modifier leur destination ou d'annuler leur voyage, avec dans ce cas un remboursement intégral des frais engagés. Cas relativement similaire chez TUI Allemagne après le tragique attentat qui a frappé Istanbul le 13 janvier dernier : le voyagiste avait offert cette option à ses clients ayant réservé un séjour dans la ville dans les cinq jours qui ont suivi l'attaque.Le Président-directeur général de TUI, dont l'activité est particulièrement concentrée sur la période estivale, a notamment indiqué vouloir accroître la présence du groupe dans les destinations espagnoles. "L'Espagne était déjà notre plus grosse destination et elle affiche une croissance à deux chiffres chaque année," a affirmé Friedrich Joussen, indiquant que le groupe TUI avait investi près de 26 millions d'euros afin de renforcer sa capacité hôtelière dans la péninsule ibérique. Pour l'été 2016, TUI France a augmenté ses capacités de 39% en direction de l'Espagne, d'après son président Pascal de Izaguirre. Ce dernier a précisé à l'AFP que l'offre de la branche française du groupe sera cette année composée "à 82 % de destinations européennes - contre 55 % début 2015 et 50 % fin 2015." Les pays du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord accusent donc aujourd'hui un très fort recul, particulièrement pénalisant pour ces marchés sur lesquels les touristes français sont traditionnellement présents en grand nombre.

Lire aussi:

  • Quels sont les principaux opérateurs hôteliers au Moyen-Orient et en Afrique du Nord
  • Le tourisme espagnol n'en finit plus de faire des prouesses
  • Novembre 2015: la dépression s'installe dans les hôtels du Moyen-Orient
  • Tunisie : après les attentats, l'hôtellerie désertée
  • L'Egypte s'inquiète pour son tourisme
  • TUI lance TUI Blue
  • TUI s'engage à construire 10 nouveaux hôtels en Grèce
Loading...

Vous avez consulté 10 content. Go back home page or en haut de la page.

Access next article.

Sign up to add topics in favorite. Sign up to add categories in favorite. Sign up to add content in favorite. Register for free to vote for the application.

Already signed up? Already signed up? Already signed up? Already registered?