Access the main content

News

SEH dévoile les grandes lignes de son projet de la Porte de Montmartre

Annoncé en novembre 2015, le développement du complexe regroupant un Qualys-Hotel et le futur siège de la coopérative se concrétise aux portes de Paris. Le projet vient d’obtenir son permis de construire, et les travaux de l’établissement débuteront en juin 2016 pour une livraison prévue en 2018.

En présence d'Eric Lejoindre, Maire du 18e arrondissement de Paris, Régis Pelissier, directeur régional Ile-de-France de la Caisse des Dépôts, et Franck Ailloud, président de Spie batignolles immobilier, Jean Lavergne, président du Directoire de la Société Européenne d'Hôtellerie (SEH), a donné un aperçu de ce que sera le nouveau complexe de la Porte de Montmartre. S'inscrivant dans le cadre de la métamorphose urbaine du quartier Binet-Montmartre, initiée il y a une dizaine d'années, le site accueillera un Qualys-Hotel de 185 chambres. Positionné sur le segment trois étoiles, l'établissement sera notamment doté d'espaces de réunion, de formation et de séminaire d'une capacité de 500 personnes, et d'un parking. Il proposera également une offre de restauration innovante, dont les contours n'ont pas encore été tout à fait définis. Adossés à l'hôtel, 800 mètres carrés seront réservés à l'installation du nouveau siège de la SEH et à l'accueil de sa soixantaine de salariés. Le tout bénéficiera d'une position stratégique, à proximité du périphérique et du boulevard des Maréchaux, mais également à bonne distance de l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle. "Nous avons deux objectifs avec ce projet. Il nous permettra, à long terme, de renforcer la structure et l'assise financière de la coopérative afin qu'elle soit assez forte pour apporter une garantie aux hôteliers du réseau qui en ont besoin. Le développement du complexe devrait également nous permettre de pérenniser et dynamiser la présence de la SEH à Paris, qui est actuellement insuffisante. Enfin, j'espère qu'il sera structurant pour nos adhérents", a déclaré Jean Lavergne, président du Directoire de la SEH. Un montage financier participatif Le projet de la Porte de Montmartre représente un investissement total de 38 millions d'euros, dont 28 millions d'emprunt (21 millions auprès de la Caisse des Dépôts et 7 millions auprès des banques). Sur l'ensemble, 7,3 millions d'euros ont été financés en fonds propres, dont 65% par la SEH et 35% par la Caisse des Dépôts. Pour rassembler les capitaux nécessaires, la coopérative a notamment fait appel à ses adhérents en leur proposant de participer au projet en investissant dans la SEH par le biais de titres participatifs. Sur l'ensemble des hôteliers du réseau, une centaine (français comme étrangers) ont répondu favorablement en mettant entre 12 000 et 100 000 euros chacun sur la table. La coopérative a ainsi été en mesure de collecter 3,3 millions d'euros auprès de ses membres.Forte d'un réseau de près de 18 000 chambres en France, la SEH a été intégrée cette année au classement des groupes hôteliers sur le territoire réalisé chaque années par Hospitality ON, alors qu'elle était auparavant comptabilisée parmi les réseaux volontaires.

Vous aimerez aussi :

  • Entretien avec Jean Lavergne, président du Directoire de la SEH
Loading...

Vous avez consulté 10 content. Go back home page or en haut de la page.

Access next article.

Sign up to add topics in favorite. Sign up to add categories in favorite. Sign up to add content in favorite. Register for free to vote for the application.

Already signed up? Already signed up? Already signed up? Already registered?