Access the main content

News

Ryanair lance son activité hôtelière "Ryanair Rooms"

La compagnie aérienne Ryanair annonce la création de Ryanair Rooms, sa branche de réservation d'hébergements en ligne, dont le lancement est prévu pour octobre prochain. Elle en appelle aux hôteliers qui veulent s'associer à sa démarche low-cost.

La compagnie aérienne irlandaise annonce le renforcement de la diversification de son activité avec la création de Ryanair Rooms, service de réservation d'hébergements en ligne, dont le lancement est prévu en octobre prochain. La compagnie low cost offrira désormais la possibilité de réserver via sa plateforme des hôtels, B&B, auberges, villas et résidences de vacances à bas coût. L'entreprise souhaite également développer un service de réservation de chambres chez l'habitant ou en villas. Ryanair avait initié sa politique de diversification de son offre en août 2015, en proposant un service de location de voiture, en partenariat avec Car Trawler, sous la marque "Ryanair Car Hire".A l'occasion de cette annonce, Kerry Jacobs, Directeur Marketing chez Ryanair avait déclaré: "De plus en plus de clients se tournent vers Ryanair pour des produits autres que de simples vols, et nous voyons cela comme une progression naturelle de Ryanair.com qui est en passe de devenir l’Amazon du voyage aérien. Ce nouveau concept fait également écho à l’évolution de la demande des clients pour différents types d’hébergements, qui se traduiront dans l’offre variée de ‘Ryanair Rooms’ – des séjours en hôtels 5 étoiles aux séjours indépendants. Nous sommes impatiens de recevoir des propositions de partenaires intéressés qui veulent nous aider à révolutionner l’industrie du voyage, une fois de plus. »Ces initiatives résultent du programme "Always Getting Better" amorcé en 2014, dont l'objectif est d'améliorer la relation client, via ses services, sa politique digitale et le développement de son offre aérienne. Ryanair connecte près de 200 destinations, sur 33 pays et a transporté environ 90,6 millions de passagers en 2015. Cette même année, son revenu brut s'élevait à €5,6 milliards.

Loading...

Vous avez consulté 10 content. Go back home page or en haut de la page.

Access next article.

Sign up to add topics in favorite. Sign up to add categories in favorite. Sign up to add content in favorite. Register for free to vote for the application.

Already signed up? Already signed up? Already signed up? Already registered?